» Sommaire » Marie-Ségolène » Actualité » Besson préfère un Président de droite plutôt que de voir Ségolène Royal à (...)

Besson préfère un Président de droite plutôt que de voir Ségolène Royal à l’Elysée

Et fustige l’attitude de la gauche après l’arrestation de Cesare Battisti

mercredi 21 mars 2007


Invité à répondre en direct aux questions des internautes sur nouvelobs.com, Le Député socialiste,
Eric Besson n’a pas manié la langue de bois.

Souhaitant garder pour lui son choix dans l’isoloir, il a toutefois précisé que « n´ayant plus de responsabilité nationale, j´ai le droit, comme tous les citoyens de voter dans l´isoloir. Mais je ne me cache pas derrière mon petit doigt. A partir du moment où je ne vote pas pour Ségolène Royal, j´assume pleinement l´hypothèse de voir Sarkozy ou Bayrou diriger la France. Pardon de vous choquer mais ils me paraissent aujourd´hui plus qualifiés. »

La question d’un autre internaute lui a donné l’occasion de faire part de son incompréhension face aux « réactions de la gauche après l´arrestation de Battisti. Qu´un terroriste, même repenti, ayant du sang sur les mains soit arrêté ne me chagrine pas. C´est lui qui a choisi de ne pas assister à son procès et qui avait mandaté des avocats chargés de le représenter. Sachez que la gauche italienne et la République italienne ne comprennent pas, et se sentent insultées par la position de la gauche française. Il s´est trouvé un socialiste, pour le dire courageusement, il s´agit de Manuel Valls. »

30 Messages

  • Sur l’affaire Battisti, Bayrou qui n’y connait rien et qui veut se faire mousser en donnant son avis a demandé que Battisti ait le droit à un procès en sa présence, sans savoir que c’est ce même Battisti qui a refusé d’être présent !
    et de toute façon, j’attends autre chose de mon futur président que de la ramener sur ce genre de sujet !

    repondre message

  • Il faudra qu’on m’explique les raisons de l’amour imodéré de la gôche française pour tous les poseurs de bombe assassins anarchistes.....
    frustrés de ne pas pouvoir faire la même chose que les "camarades" transalpins ?

    Bref, la gauche française montre une fois de plus qu’elle n’est pas digne de diriger le pays. Cette gauche qui prétend avoir le monopole de l’humanisme, insulte la république Italienne, état de droit démocratique et pays ami, qui plus est avec un gouvernement de gauche (eut il été de droite que ça n’eut rien changé, insulte la justice itlaienne, autant impartiale, sinon plus que la justice française et, plus grave insulte les familles des victimes de M Batisti.

    C’est déja honteux qu’il ait pu se réfugier dans notre pays avec la bénédiction de la gôche caviar, alors pour une fois que sarkozy lave quelque peu cette honte en aidant a l’arrestation qu’ils ne reviennent pas nous couvrir de honte

    repondre message

  • Attention Monsieur Besson, il y quelques années Michel Rocard avait émis des doutes quant à l honneteté de F.Miterrand.

    Il a été trainé dans la boue, cela allait que son cas relevait de la psychiatrie à la grave depression en passant par des problemes plus personnels. Ces propos ont bien sur été tenus par ses amis socialistes.

    Mais en fait, en vidant son sac, Monsieur Besson sait ce qui l’attend.

    Je pense meme qu’il n a pas tout révélé.......

    repondre message

  • Eric Besson a encore un avenir politique, parce qu’il est lucide et courageux …

    En effet, il y a une probabilité relativement élevée que ce qui semble être le détournement des indemnités de la guerre du Golfe 90/91, par François Mitterrand, soit prochainement officialisé, et rendu public, par le gouvernement…

    Cette affaire est disponible sur le Forum « Planète-UMP » :

    http://www.planete-ump.fr/t602-D%C3%A9tournement-des-indemnit%C3%A9s-de-la-guerre-du-Golfe-90-91.htm

    Besson connaissait très certainement cette affaire, et c’est peut-être l’une des raisons principales de sa démission du P.S !!!...

    Si le dossier est révélé au public, cela sera alors pour les Mitterrandiens, et les socialistes, « Apocalypse Now !... »

    Et l’avenir politique de Ségolène, ainsi que celui des éléphants roses, serait définitivement compromis, y compris pour les législatives…

    Jean-Charles DUBOC

    Voir en ligne : Le détournement des indemnités de la guerre du Golfe 90/91…

    repondre message

  • Enfin un politique qui a le courage de ses opinions. Rendre sa carte d’un parti quand on est ami avec Mr.Hollande, Mr.Jospin, cela ne doit pas être facile. Cela suppose des raisons plus de valables. Quand on voit la façon d’agir de Mme Royal, l’on est guère surpris.Cette candidate a un ego surdimentionné.

    repondre message

    • Vous avez raison, il est très courageux, quitter la politique pour le privée d’où il vient. Contrairement à dsk qui suit la benette comme un petit chien-chien et qui n’a aucune fierté, qu’espère-t-il d’elle pour s’y accrocher ainsi, il n’a pas encore compris que c’était peine perdue et qu’il perdait son temps.

      Melle, elle, ne sait pas ce que c’est que de travailler dans le privé,
      c’est bien là le problème. Il serait utile qu’elle y fasse un stage, elle verrait peut-être la politique autrement après cela.

      Je pense que le problèmes des politiques qui décident pour nous, est justement leur manque d’expérience du privé. Ils sont le plus souvent parachutés en politique à la sortie d’une grande école (ex : ena), et ne savent pas ce que représente prendre des risques et avoir des comptes à rendre. Ils finissent par (malgré eux peut-être) par n’être intéressé que par leur parcours politique. Leur priorité n’est plus l’intérêt de la france et des français.

      Et plus ils sont depuis longtemps en politique, plus cela est flagrant, ils sont comme déconnectés de la vraie vie. Je me souviens, il y a quelques années D’UN MINISTRE DES FINANCES QUI INTERROGE SUR LE PRIX DE LA BAGUETTE OU DU TICKET DE METRO D’ETAIT TROMPE, DE SI PEU !!! ((c’était du genre la baguette à 10 françs !!)

      repondre message

  • Honnêteté, intelligence et socialisme

    22 mars 2007 08:38, par Turnandule

    Eric Besson est-il honnête, intelligent et socialiste ?

    S’il est intelligent et socialiste il ne peut pas être honnête.

    S’il est honnête et socialiste il ne peut pas être intelligent.

    S’il est honnête et intelligent il ne peut pas être socialiste.

    Ayant lu son livre je penche personnellement pour la dernière solution !

    repondre message

    • Je pense que mr Besson n’est plus socialiste dans la mesure ou le candidat est Ségolène ;pas de programme elle dit n’importe quoi et elle est au fond d’elle même à droite et navigue pour elle seule !

      repondre message

  • Voilà un futur premier ministre du navarin, il n’a rien à lui envier question renégat.
    "Toi aussi, mon fils ..."

    repondre message

  • j’ai du mal à trouver le livre,
    mais j’en ai lu des extraits dans le monde
    édifiant, mais je ne suis pas surprise.

    La première fois que je l’ai vu à la télé, j’ai senti quelque chose de mal sain en elle. Elle m’était très antipathique, Je l’ai très vite trouvée énervante et je zapais dès que je tombais sur elle. Elle est fausse, seule sa petite personne l’intéresse.
    Aujourd’hui vu l’enjeux pour le pays et nos enfants, je prends sur moi et je fais l’effort de l’écouter à faible dose bien suûr je me contente des résumés.
    je tiens à ma santé, elle a un seul don pour moi celui de me tapper sur les nerfs.

    Comment les éléphants font, sachant ce qu’il pensent d’elle en privé, pour rester à ses côtés. DSK, le seul qui ait de la carrure, à mon avis, n’a donc aucune fierté ! Se rabaisser ainsi à suivre melle comme un petit chien-chien. Sachant qu’il n’a pas le libre arbitre de ce qu’il va dire sans risquer de se faire gronder, car c’est elle qui décide.

    Dans ce cas il ne sont là que pour faire de la figuration.

    L’antiquaire du louvre, lui aussi y va à reculons, j’imagine l’humiliation qu’il doit éprouver.

    Quant au cireur de pompes de service, lang, sait-il à quel point il est ridicule et que les gens se moquent de lui.
    L’autre jour je l’entendais dire à la télé qu’il avait le rôle de conseiller politique auprès de melle. Celle-ci ferait bien d’en changer, car ses conseils ne sont pas éfficaces, ou peut-être que melle n’écoute pas les conseils de lang !

    Et jospin qui menace de remettre de l’ordre au parti si la benette perd
    il ne manque pas d’air
    c’est l’hôpital qui se moque de la charité

    repondre message

  • Avant de critiquer systématiquement les décisions politiques de la droite, le ps devrait voir où est son intérêt. En l’occurence, il se mettent à dos, entre autre, la gauche espagnole. Si les socialistes étaient au pouvoir il es possible qu’ils auraient pris la même décision.

    En période de campagne les différents partis ont tendance à tirer sur tout ce qui bouge sans voir si cela peut au final leur nuire.

    Les socialistes sont trop fiers et détestent trop la droite et les riches pour admettre publiquement que sarko a eu raison. Dans de tels circonstances ils auraient plutôt intérêt à manier la langue de bois, petit jeu auquel ils sont très forts pourtant.

    Leur sectarisme et leur étroitesse d’esprit va se retourner contre eux
    souhaitons le :

    repondre message

  • Pour mieux comprendre l’attitude de M.Besson, je vous conseille la lecture du livre "Ségolène Royal, ombre et lumière" d Evelyne Pathouot dans lequel elle raconte sa collaboration avec Royale ! En effet sous son allure "je vous écoute !" "merci d’avoir poser la question ! vous avez raison"... Royale n’est elle pas un vrai dictateur ! avec un ego....surdimensionné ! trait de caractère récurrent chez tous les hommes politique voulant le pouvoir pour eux meme !!!

    repondre message

  • Monsieur Besson aurait il tout dit dans son livre ?

    J’en doute, il a minimisé la réalité tellement elle est incroyable.

    repondre message

  • J’ai lu le livre de Besson qui m’a surpris par sa modération et sa clairvoyance. J’ en ai acheté plusieurs pour ceux qui hésitent encore par sentimentalisme à voter pour Royal.

    Ce qui m’étonne,c’est le peu d’écho fait à ce livre par les médias, alors que sur Amazone, il figure dans les meilleurs ventes.

    La presse est-elle à ce point inféodée au PS et à l’UMP ?

    je m’interroge car je suis très inquiète du tour que prend cette campagne

    Aurélie

    repondre message

    • J’incite les gens qui ont lu le livre à essayer de mettre un commentaire à ce livre sur les sites de vente en ligne. Incroyable ! Ce livre est DEUXIEME des ventes et N’A AUCUN COMMENTAIRE ???? J’ai essayé de le faire à la fois sur la FNAC et sur Amazon.fr, et curieusement les deux n’ont pas été retenus ? Un simple delai technique ? Un ton trop vif ou trop partisan ? Je vais écrire aux deux sites essayer d’avoir des explications ?

      Que tous ceux qui peuvent m’apporter un témoignage à ce sujet se joignent à moi.

      Ma critique sur Amazon : "Au travers de ce livre-entretien, Eric Besson revient sur les raisons de sa démission des instances du PS, et, suite à des attaques personnelles venant de ses propres amis, de celles du PS et des législatives. C’est un réquisitoire accablant contre Ségolène Royal, mais aussi le témoignage d’un homme attaché à la social-démocratie. Non content de pointer les incohérences économiques de la candidate socialiste, l’ex-monsieur économie du PS évoque quelques-unes des bourdes connues, et certaines inédites, de Ségolène Royal, vues de l’intérieur. Un vrai plaisir de lecture, prolongé par un chapitre plus auto-biographique. Le mode très autoritaire et secret qui préside aux réunions de l’équipe Royal et ses décisions fait l’objet dune charge particulièrement sévère, notamment sur les questions internationales, pour Besson qui conclut en affirmant qu’il fera tout pour faire battre son ancienne camarade. À lire avant d’aller voter."
      — -
      Cordialement,
      Sky Zaro

      Voir en ligne : Est-ce possible de commenter ce livre ?

      repondre message

  • Je voudrai saluer le courage d’Eric Besson. Je suis convaincue de sa sincérité et du fait qu’il a agi selon sa conscience en tant qu’homme politique soucieux de ses responsabilités. J’en suis d’autant plus convaincue que sa démarche n’est pas démagogue et très risquée pour lui. Il s’écarte ainsi de son parti pour lequel il a dépensé tant d’énergie dans l’optique de tout homme politique : grimper.
    Finalement, il est le contre-exemple du : « un homme politique change d’avis comme de chemise, il est juste démagogue, pour lui l’argent n’a pas d’odeur…c’est un tueur cynique » tel qu’on les imagine souvent.
    De toute évidence cette « madone » au sourire d’ange a la tyrannie des incompétents, elle endort les français en leur disant ce qu’ils veulent entendre en plaçant le discours au niveau des émotions et non de la réflexion. Elle profite de la peur des français et de leur manque de courage pour affronter la réalité. Ils risquent de le payer très cher… !
    Pour comprendre pourquoi une femme sans idée et sans scrupules parvient à mobiliser les foules je vous renvoie à un DVD de qualité fait par un chercheur de Louvain : la séduction ou le charisme. Ou comment on peut être à la merci d’un charlatan ou d’un homme/femme sans foi ni loi. Coupez le son - Le Charisme politique René Zayan
    Bientôt elle va nous dire qu’elle est l’envoyée de Dieu… !

    repondre message

  • besson persiste et signe dans le figaro d’aujourd’hui

    repondre message

  • Le livre d’Eric Besson est un véritible succès de librairie.Ainsi avant-hier il était introuvable dans plusieurs librairies de La Rochelle(17).Il en est de même dans les 2 librairies-presse de La Flotte dans l’île de Ré.
    Après une première édition de 130 000 exemplaires, un nouveau tirage de 100 000 exemplaires est en cours

    repondre message