» Sommaire » Marie-Ségolène » Actualité » Une présidence Royal

Une présidence Royal

jeudi 22 mars 2007


Ségolène Royal n’a pas l’habitude de se laisser dicter sa conduite. Pour assumer au mieux ses responsabilités une fois élue, elle a donné sa feuille de route qui passe depuis quelques jours par une 6ème République. Dans ses propositions, elle se base, une fois n’est pas coutume, sur le travail d’un cadre du PS, le président du groupe au Sénat Jean-Pierre Bel.
Les institutions, c’est un sujet important à ne pas prendre à la légère. Alors quand le pays est en crise, il faut le dire, quand il faut changer de République, on peut compter sur Ségolène pour nous l’annoncer.
Le diagnostic posé est sans appel. Rien ne va plus. Il y a bien un fond de vérité… Mais avec Ségolène, la montagne accouche d’une souris. En fait de changer de numéro de République, on pense à amoindrir le rôle du Sénat, passer au mandat unique, supprimer les mécanismes de parlementarisme rationalisé, introduire une dose de proportionnelle, imposer le droit de vote des étrangers aux élections locales…Tous sujets assurément dans une ligne socialiste, plus ou moins gadgets mais qui ne changent pas fondamentalement nos institutions. Surtout si l’on songe au sort fait aux 101 propositions de François Mitterrand.
Il faut dire que le sujet phare de responsabilité de chef de l’Etat vient d’être adopté par révision constitutionnelle de la majorité actuelle. Il ne reste plus grand-chose pour faire Royal.

Et pourtant si !!
Ségolène et son équipe ont trouvé le moyen d’assurer une présidence Royal. Il s’agit rien de moins que de s’arroger un pouvoir absolu. Comment ? Elle l’a annoncé lundi à la presse : il suffit de décréter en tant que présidente de la république que la nouvelle assemblée élue en juin sera constituante !! Rien de moins. Ce n’est pas difficile après tout. Il suffit d’en avoir la volonté politique. En 1945, alors même que la 3e République s’était effondré, on avait demandé aux Français s’ils souhaitaient que l’Assemblée qu’ils élisaient le même jour soit constituante. Là, pas besoin, Ségolène se charge de tout !
Attention, il faut rester à la page. Mercredi, c’est machine arrière, plus de constituante, simplement un comité constituant rassemblant élus et citoyens (jurys citoyens bien entendu !).
La volonté constituante est toujours là, rassurons-nous, il faut bien faire plaisir à Arnaud Montebourg.

De quoi s’agit-il ? un référendum à l’automne.
Pourquoi pas ? L’article 89 de la Constitution prévoit effectivement le référendum comme procédure normale de révision, la réunion du Parlement en Congrès à Versailles, étant selon le texte constitutionnel l’exception.
Souci, avant ça, il faut un vote conforme des deux Chambres. L’idée, c’est de ne pas faire n’importe quoi avec la Constitution, il faut donc un certain consensus (ce qui explique la majorité des trois cinquièmes au Congrès).
Mais le consensus restreint la liberté de Ségolène. De toute façon, le Sénat, représentant des collectivités territoriales, c’est ringard. La preuve, il est à droite ! (il l’est moins que l’Assemblée Nationale actuelle !). Plutôt que de le convaincre, il faut supprimer l’obstacle.

Alors, on se prend pour le général De Gaulle et en fille de Mitterrand revendiquée, on passe par la procédure de l’article 11 (prévoit un référendum sur l’organisation des pouvoirs sans passer par un vote du Parlement). Celle-là même utilisée par le premier en 1962 et vilipendée par le second en 1964 sous le titre : le Coup d’Etat permanent.

30 Messages

  • Une présidence Royal

    22 mars 2007 20:26

    en fin de compe l’article 11 et le célèbre 49.3 dont la gauche a abusé depuis 30 ans (un peu plus beaucoup que la droite) c’est du pareil au même ? Cela ressemble beaucoup à ségogobobo : je décide je fais et fermez vos gu*

    repondre message

    • Une présidence Royal 7 avril 2007 15:48

      Je profite qu’elle a accepté que son affiche de campagne électorale soit publiée.

      Pour avoir la bravitude de ressortir mon ancienne affiche ou elle se voit déjà... ...Allez lisez

      repondre message

  • Une Royal présidence

    22 mars 2007 21:22, par Turnandule

    C’est bien dans ces circonstances que le manque d’inventivité de la mère ségo se révèle.

    Elle devrait plutôt annoncer la première constitution de l’ère Ségolène.

    Conformisme ! quand tu nous tient.

    repondre message

    • Une Royal présidence 31 mars 2007 01:07, par leMoro

      Avant j’étais athée,

      Maintenant je prie Dieu de lui refuser la gouvernitude des petits drapeaux tricolores et des jeunesses du parti.

      Pour assouvir ses fantasmitudes, elle et son défaut vendraient la France aux intégristes dans le genre Vichy et en chantant Ségolène nous voila sur l’air de Maréchal nous voila.

      Elle a déja les jeunesses du parti, ils n’ont pas encore le béret mais ils sont tout dévoués à la débatidute participative pour combler les vides de discernements politiques du joyeux couple.
      Ou plutôt si, ils discernent bien mais pour triompher, ils sont prêts à tout y compris à aboutir à l’esclavage des Français comme l’on été les Afghans.

      Fille de colonel et petite fille de général, elle brigue l’apothéose et se voit déjà rencontrer historiquement le pape

      repondre message

  • Une présidence Royal

    23 mars 2007 09:03, par gold31

    A propos de 6 ème République , Ségolène qui n’en est pas à une pirouette près pour racoller à tout prix et à n’importe quel prix un hypothétique électorat , a piqué sa 6 ème République à Bayrou , qui l’annonçait quant à lui dès octobre 2006 ! ( 6 ème République qui pour Bayrou est un retour à la 4 ème République , voire à au retour à la monarchie...mais c’est encore une autre histoire )

    C’est ça , les " Scoop " selon Royal , annoncer une loi pour les violences conjugales...qui existe déjà , et annoncer une 6 ème République ...avancée par un autre candidat .

    Abandonnée de fait par son entourage politique , ( entre autre par les éléphants mais pas seulement ) et désormais mise dans l’incapacité matérielle de composer un vrai gouvernement , elle annonce aujourd’hui qu’elle fera désormais : " cavalier seul " ! Comme Jeanne d’Arc la pucelle , caracolant seule vers Domrémy...et sa triste destinée .
    Car les illusions de la candidate on le sait , partiront en fumée sur le bûcher des vanités royales , et personne ne s’en plaindra .

    Voir en ligne : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge

    repondre message

  • Une présidence Royal

    23 mars 2007 12:08, par sally

    C’est étrange, la presse nationale n’en n’a pas parlé mais lors du meetind de Mme Royal à la Crèche dans les Deux-Sèvres, le 21 mars dernier,250 salariés de la CAMIF, menacés de licenciement économique, se sont invités pour questionner la candidate sur leur sort.......elle a juste indiqué les avoir entendu......et que son vice président à la Région, Jean Grellier, allait suivre ce dossier...autrement dit, elle n’a rien proposé !

    Voir en ligne : Le vide royal face à la réalité !

    repondre message

  • Une présidence Royal

    23 mars 2007 16:45, par politic-tac

    Une petite compilation des affiches électorales de ces 30 dernières années, ça vous dis ?
    Alors venez faire un tour par ici

    repondre message

  • Une présidence Royal

    23 mars 2007 17:25

    marie-ségolène a l’habitude de faire dans le populisme, elle devrait interroger les français, je pense que la plupart d’entre eux méconnaissent trop le sujet pour s’y intéresser.

    repondre message

  • Une présidence Royal

    23 mars 2007 19:00

    C’est pas en votant ou en élisant Ségolène Royal que la France changera

    Voir en ligne : Segolène Royal, Super Menteur 2007 ?

    repondre message

  • Une présidence Royal

    25 mars 2007 00:43, par gold31

    La 6 ème République n’a été évoquée que la semaine dernière par Ségolène Royal...alors que la 6 ème République de Bayrou est annoncée elle depuis octobre 2006 par le candidat ! Il n’est pas dans mes habitudes de défendre le fou de Massey Fergusson , mais il faut bien rendre à César ce qui lui appartient .
    Pour le reste je vous invite à prendre connaissance à nouveau de la polémique créée autours de cette 6ème République franchement hors propos , et indigne de la préoccupation actuelle des Français qui ne veulent surtout pas d’un " super Président " détenant tous les pouvoirs , comme en rêvent nos deux innocents Ségolène et Bayrou .

    Extrait d’article " participatif " :

    La triche : vecteur de réussite aux examens ? Les sanctions sont pourtant lourdes !

    Les risques vont du simple blâme à l’interdiction temporaire ou définitive de se présenter à n’importe quel examen, y compris le permis de conduire ( blâme qui ne concerne pas la conduite d’engins sans permis...tels que moissonneuses batteuses , tracteurs , etc. ) .

    L’affaire est dorénavant suivie par le recteur qui est le seul à pouvoir prendre la décision de poursuivre ou non le candidat devant la juridiction disciplinaire.

    L’incident s’est produit alors que le candidat Bayrou venait de remettre en mains propres , son épreuve pour le bac Présidentiel au surveillant général .

    Plusieurs petits papiers , ou anti-sèches sont en effet tombées de la propre manche du candidat au moment même de la remise de ses documents sur le bureau du surveillant .

    Découpée probablement dans un tract du candidat Nicolas Sarkozy , une des anti-sèches mentionnait : « création d’un ministère de l’immigration » . Propos figurant également sur l’épreuve du candidat Bayrou comme le lui a fait remarquer le recteur convoqué séance tenante pour la circonstance .

    Une autre anti sèche mentionnait : « création d’une 6 ème République »...là le candidat Bayrou s’est rebiffé , les joues empourprées , devant le recteur , arguant que c’était la candidate socialiste Ségolène Royal qui avait triché cette fois en reprenant cet argument à son compte .

    Pourquoi l’avoir écrit dans ce cas sur une anti-sèche si c’était de vous , lui a demandé le recteur ?

    Le candidat penaud a dû avouer pour se justifier , qu’il n’avait pu mémoriser toutes les inepties dont il était l’auteur...d’où le recours aux « pense-bêtes » .

    La correction de l’épreuve a été décidée sur le champ , fait rarissime et nous sera communiquée sous peu par le recteur .

    Voir en ligne : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge

    repondre message

  • Une présidence Royal

    25 mars 2007 15:35, par Myriam

    Le seul candidat qui ma fasse réellement peur dans cette élection est Mme Royal, elle est incompétente, incapable et irresponsable, capable de dire tout et son contraire le jour suivant. Mais où irait la France avec une telle femme à sa tête.
    Ce qui la pousse est un esprit revanchard, contre son père et contre les hommes en général, elle oublie qu’elle doit sa place au PS à M Attalie (qui doit s’en mordre les doigts aujourd’hui) et à F. Hollande. Donc elle ne s’est pas faite toute seule comme elle le proclame.
    D’autre part depuis 20 ans qu’elle est en politique qu’a-t-elle fait ? Rien de méritoire si ce n’est un décret contre le bizutage et un à l’éducation nationale pour accorder plus d’importance à la parole de l’enfant, résultat : l’affaire Outreau. On peut dire que ce n’est pas brillant.
    J’attend avec impatience le livre de Besson que je vais lire cette semaine, mais je n’ai aucune inquiétude, il me confortera dans mon idée. Une seule personne peut nous sortir de la
    mouise dans laquelle nous sommes et c’est NS.

    repondre message

    • Une présidence Royal 26 mars 2007 12:56, par desmars

      Oui (Bonjour) Vous avez- raison. Cette femme fait peur. Ce qui est le plus déroutant est l’attitude des journalistes et l’entourage politique de cette folle qui ne tremblent pas le moins du monde devant tant d’hystérie. Elle peut passer !... Je côtois des personnes qui vont voter pour elle !...Je suis pour le moment anéanti. Car franchement ce n’est pas possible qu’une élection Présidentielle soit de cette facture !...
      Bien à vous...

      repondre message

      • Une présidence Royal 26 mars 2007 17:45, par Jean de L

        Je connais une école "libre" où les institutrices, sauf 2, disent vouloir voter pour S. Royal.Je ne commente même pas !

        repondre message

      • Une présidence Royal 27 mars 2007 07:46, par gold31

        Il y a tout de même des limites à la folie d’une candidate à la Présidence : " le verdict du peuple Français ", qui a toujours su éviter le pire au dernier moment ! Regardez ce qu’il s’est produit en 69 pour le Général en personne , lorsque ce dernier a tenté de mettre son mandat en jeu pour se donner les pleins pouvoirs par référendum...le non des Français l’a renvoyé à Colombey les deux églises , malgré le respect et la popularité de ce dernier .
        En demandant aux Français les pleins pouvoirs , la dictature Royal ne passera pas dans l’esprit des Français , à l’exception bien sûr des adeptes de sa secte...mais feront-ils pour autant une majorité , je ne le pense sincèrement pas .

        Voir en ligne : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge

        repondre message

    • Une présidence Royal 26 mars 2007 20:53, par Jean pierre

      Bonjour atous,
      j’ai lu dans la journée d’aujourd’hui le livre de Monsieur Eric BESSON " qui connait Segolène ROYALE " si vous voulez vous conforter dans votre idée que cette femme est dangereuse pour la Nation et en apprendre bien plus encore, je vous encourage à lire le livre de Mr BESSON ; d’autant qu’il à déclaré que les benéfices du livre seraient reversés à des association caritatives. Son livre , ce n’est pas de la langue de bois c’est objectif d’un homme qui à vécu de l’intérieur du parti socialiste l’arrivée de Mme Royale.

      Voir en ligne : Une présidence royale

      repondre message

  • Une présidence Royal

    27 mars 2007 09:11

    pauvre flamby constamment obligé de réparer les conneries de marie-ségolène :

    Au siège du parti, il était plutôt géné pour trouver les mots au sujet des parents des enfants sans papiers scolarisés en france.
    Après que madame ait décidé dimanche sur lci de régulariser les parents et grand-parents de ces enfants (si vous avez vu l’émission, vous avez du remarquer comme moi qu’elle n’était pas très alaise et qu’elle a hésité avant de dire "je pense"), le voilà contraint une fois de plus de reconnaître que sa compagne y est allé une fois de plus un peu vite en besogne, et qu’il s’agira plutôt :" de heu ça dépendra depuis combien de temps ils sont là, en fait se sera du cas par cas.

    idem pour le nucléaire
    idem pour les portes-avion,
    idem pour la justice en chine
    idem.....
    la turquie : on demandera aux français

    Qui va gouverner ?

    La gouvernance resssemblera plus à une partie de ping-pong
    sauf qu’il s’agit de sujet majeur pour la france (défense, immigration, politique étrangère).

    Elle est meilleur dans le registre assistance sociale et encore ce n’est pas ce qu’on lui demande.

    J’ai été interrompue par un de mes enfants, ce matin alors que j’écoutais la radio, mais j’ai cru entendre qu’elle donnait un carton rouge à lang, à suivre

    En lisant le livre d’éric besson, j’ai pensé par moments qu’il se vengeait un peu tant les charges étaient lourdes, mais ce week-end, avec l’affaire des régularisations dont je parle plus haut, j’ai pu voir en direct à qu’elle improvise et prépare les dossiers après. Quel amateurisme !

    repondre message

    • Une présidence Royal 29 mars 2007 21:29, par Lee Harvey Oswald

      Flamby n’est qu’un gros simplet bouffi de pognon et le dernier des êtres à plaindre en France : il a voulu Ségolène pour compagne et bien il l’a !!! ET C’EST TANT PIS POUR LUI !!!

      SURTOUT AUCUNNE PITIÉ, ET AUCUNNE COMPLAISANCE POUR FLAMBY !!!

      Flamby n’a qu’à garder sa Marie S...e pour lui tout seul, NOUS ON EN VEUX PAS !!!

      repondre message

  • Une présidence Royal

    27 mars 2007 10:53

    quand elle rencontrera des chefs d’états, elle fera comme avec les journalistes, elle improvisera et fera des promesses, bonjour les relations diplomatiques

    repondre message

  • Une présidence Royal

    29 mars 2007 13:02, par Francine

    Je viens de regarder l’émission "en aparté" avec Mme Royal. Lamentable. Je ne sais pas pour vous, mais nous, à la maison, les slogans de Mme Royal on ne supporte plus ! Un vocabulaire de 500 mots c’est un peu "juste" pour briguer la magistrature suprême. l"ordre juste"... l’attente désespérée... la France qui se relève... l’intelligence collective des français... ça devient vraiment insupportable.
    En parlant d’intelligence collective, que peut nous dire Mme Royal sur la connerie individuelle ?

    repondre message

  • Et la corruption Ségolène ?...

    29 mars 2007 14:14, par Jean-Charles DUBOC

    Dans son livre « Maintenant », Ségolène Royal propose de mener "trois révolutions de front : une femme à la présidence de la République, une actualisation du logiciel socialiste et une transformation radicale de la manière de faire de la politique".

    Très bonnes idées, surtout en ce qui concerne la manière de faire de la politique !…

    Car, en tant que citoyen, j’aimerais que, dans l’avenir, nos dirigeants ne soient plus obsédés par le pouvoir, et le besoin de se constituer une fortune colossale…

    Mais Ségolène évite dans son programme de parler de la corruption…

    Et pour cause !!!...

    En effet, est-il souhaitable d’aborder ce qui semble être le détournement des indemnités de la guerre du Golfe 90/91, près de 3,5 milliards de dollars, par François Mitterrand, et qui est maintenant largement diffusé sur le Web…

    Cette affaire est disponible sur le Forum « Planète-UMP » :

    http://www.planete-ump.fr/t602-D%C3%A9tournement-des-indemnit%C3%A9s-de-la-guerre-du-Golfe-90-91.htm

    Le dossier a été transmis au Procureur de la République, et une enquête de la Gendarmerie Nationale (délinquance financière) est en cours…

    Et la corruption, Ségolène ?...

    Jean-Charles DUBOC

    Voir en ligne : Le détournement des indemnités de la guerre du Golfe 90/91…

    repondre message

    • Et la corruption Ségolène ?... 29 mars 2007 18:06

      Ne faites-vous pas partie des 14 sites objets d’une plainte en diffamation par F. HOLLANDE ? Méfiez-vous car il fait feu de tout bois.

      repondre message

    • Et la corruption Ségolène ?... 29 mars 2007 21:39, par Docteur Fatty

      Cher Monsieur Jean-Charles DUBOC,

      Qu’est-ce que vous attendez pour vous arranger afin que cette histoire de corruption passe à la télé, sur TOUTES les chaînes et à heures de grande écoute...

      Et n’oubliez pas de prévenir TOUS les journaux aussi, il faut qu’un maximum de futurs votants aux présidentielles prochaines aprennent TOUT de cette affaire de corruption !!!

      N’oubliez pas que tout le monde n’a pas accès à Internet.

      Vous n’attendez quand même pas que Ségolène soit élue pour rendre cette affaire publique...

      repondre message

    • Et la corruption Ségolène ?... 30 mars 2007 10:22, par gold31

      Ségolène n’aura ni l’Alsace , ni la Lorraine , bientôt même plus le Poitou , et en tout cas ne prendra certainemment pas la France en otage , au seul service de sa mégalomanie ...furieuse .

      Nous sommes dans le cadre type de ce que serait une dictature " Ségolène façon Brejnev "...où l’ex tyran soviétique aux Rolls Royce privées ( utilisées sur son circuit personnel ) , régnait par des diktats , les punitions et la peur , prenant soin en revanche de paufiner son enrichissement personnel ( rappelons nous les poursuites engagées à sa mort à l’encontre de ses enfants condamnés par la suite pour détournement des biens de l’Etat ) .

      Une Ségolène sauce soviet ? Certainement pas !

      Voir en ligne : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge

      repondre message

    • Et la corruption Ségolène ?... 30 mars 2007 21:33, par bernard

      Mitterrand ancien pétiniste partiellement repenti, a gauchisé le parti socialiste en y intégrant des communistes, ce qui empeche toute évolution vers la sociale démocratie, ce qui est très néfaste pour l’avenir du pays, et cerise sur le gateau, c’est en train de devenir un des plus grands escrocs de la planète, cela mérite au moins l’indignité nationale, avec la disparition de son nom de tous les endrois public ou il se trouve.Cet individu est une honte pour le genre humain, et son traficant de fils(tel père, tel fils) semble aussi en prendre le chemin, ainsi que la candidate socialiste.(Au fait le canard enchainé[au marxisme] est bien au parfum)

      repondre message

    • Et la corruption Ségolène ?... 1er avril 2007 19:52

      En voici une autre dans le même registre :

      "Des centaines de milliers de petits fonctionnaires français spoliés par la gauche..."

      Environ 450 000 petits fonctionnaires (instituteurs, PTT, etc...) en activité ou en retraite, ayant cotisé parfois toute leur vie, ont été spoliés et leur complément retraite sérieusement amputé par le CREF, organisation dont les attaches politiques ancrées à gauche sont bien connues, et dont certains de ses dirigeants sont directement mis en cause.

      Ainsi, en 2001, s’est tenue l’assemblée générale du comité d’information et de défense des sociétaires (CIDS) de la mutuelle retraite de la fonction publique, au cours de laquelle a été évoqué un rapport soigneusement resté secret -sous le gouvernement Jospin- de l’Inspection des affaires sociales (IGAS) transmit au Parque de Paris, mettant directement en cause le CREF en citant par exemple "les détournements d’argent à titre personnel sur des rémunérations de gens sans fonction, sur des logements somptueux ou de notes de restaurants". Sont également mentionnés "des abus et prévarications commis par les dirigeants du CREF et des mutuelles départementales", le tout pour des faits commis entre 1998 et 2001.

      Il est à noter que beaucoup de ces petits fonctionnaires, en cotisant au CREF, avaient fait un choix politique, ce qui explique le silence de la plupart de ceux qui, aujourd’hui, n’ont plus que leurs yeux pour pleurer, et la poignée de ceux qui, ayant compris, un peu trop tard, qu’ils "s’étaient faits avoir", soit à peine 286 adhérents, tentent de se défendre par une action en justice , en demandant audience aux personnalités socialistes impliquées dans le scandale, notamment Lionel Jospin, Elisabeth Guigou et Jack Lang.

      repondre message

      • Et la corruption Ségolène ?... 2 avril 2007 14:15

        Rien ne sort en ce moment sur tous ces scandales de gauche, pareil pour le detournement des indemnités de la guerre du golfe par F.Mitterand (celui qu’elle admire tant et qui la faisait sauter sur ses genoux, comme Dalida ? )
        Marie

        repondre message

  • Une présidence Royal

    30 mars 2007 20:29, par Jean pierre

    Monsieur Eric Besson a ecrit un petit livre après sa démission du parti socialiste. Il écrit :
    J’était encore il y a quelques semaines secrétaire national du parti socialiste chargé de l’économie. J’était un camarade dévoué et travailleur qu’on envoyait au front des média pour défendre la cohérence d’un programme qui s’élaborait au gré des inspiration de la candidate ou de son entourage.
    Il ecrit encore ce paragraphe qui démontre bien la personalité de Ségolène Royal.
    Si j’ai décidé de faire ce livre, ce n’est pas par vengeance, ou pour purger je ne sais quelle humiliation. Je le dis sans passion aucune, calmement mais fermement : ce que construit Ségolène Royal dans cette campagne présidentielle est mensonger et dangereux, pour la gauche et pour la France. Elle prétend porter une rénovation démocratique ? En réalité, elle construit un pouvoir personnel. Elle attise la méfiance envers les élus et la démocratie représentative. Elle joue de sa victimisation, elle instrumentalise le féminisme, les souffrances des femmes, et celles des exclus pour assoir son pouvoir. Elle promeut une démocratie participative qui n’est que mascarade. Elle fait croire aux citoyens qu’ils seront les inventeurs de son programme, les vrais héros de son aventure ? Tout le monde le sait que c’est faux. Seule sa propre gloire la motive. Elle use et abuse de démagogie. Elle prétend briser des tabous, mais elle ne fait qu’accompagner l’opinion dans ses pulsions majoritaires. Et quand elle rencontre une résistance, elle édulcore, se réfugie dans le flou, ne précise rien. Alors tout est possible, tout peut arriver. Rien n’est débattu, discuté, argumenté, puisque rien n’est clair. A l’arrivée, c’est l’arbitraire, des décisions incompréhensibles, l’opinion flattée, distraite, amusée, et des catastrophes économiques programmées.

    repondre message

  • Une présidence Royal

    2 avril 2007 18:39

    par pitié arretez de lui mettre une couronne !!!!
    c’est un outrage à tous nos Rois et Reines qui ont fait la France !
    on devrait même lui interdire de porter son nom, elle donne une trop mauvaise image de ce qu’est la monarchie, même le pire des rois et princes que la France a pu avoir (y en a eu bien peu finalement qd on compare avec nos Hommes politiques) etait mieux qu’elle.....

    repondre message

    • Une présidence Royal 15 avril 2007 17:39

      Entendu ce jour 15 avril sur Europe1.
      Commentaire des médias américains concernant Ségo :
      " C’est une Hilary Clinton, mais avec le cerveau en moins"...........
      Ils remontent dans mon estime............

      repondre message

  • Une présidence Royal

    7 avril 2007 14:10, par le Moro

    Heureusement que j’en ai gardé une copie,

    Je préfère de loin la première ébauche à celle qui a été choisie par la Royal Air Farce

    Première ébauche :

    repondre message