» Sommaire » Marie-Ségolène » Actualité » « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

Capacité d’écoute, politesse

« Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

vendredi 8 décembre 2006


A l’occasion du 6ème parlement des enfants, le 5 juin 1999, Ségolène Royal alors ministre délégué chargé de l’Enseignement scolaire, en réponse à une question du petit Martin, rappelait les missions de l’école : « l’école apprend comment se comporter. Elle enseigne les règles de la politesse, de la non-violence, de la lutte contre l’agressivité, de la citoyenneté. »

Cette leçon, la candidate socialiste l’a apparemment oublié depuis longtemps. Alors que sa collègue députée Françoise de Panafieu, était descendue dans le même hôtel qu’elle à Jérusalem, Ségolène a refusé de la saluer.


Cet incident est, je vous l’accorde, d’une importance très secondaire. Il permet, cependant, de se faire une idée du sectarisme qui se cache derrière le sourire de fonction de la « Mona-Lisa du PS

 ».

Alors qu’elle n’avait pas hésité à rencontrer les représentants du très extrémiste parti Hezbollah allant jusqu’à déclarer, partager leurs vues sur la politique américaine, elle s’est refusée de saluer Françoise de Panafieu au motif que cette dernière aurait tenu des propos déplacés. En effet, la député de Paris a osé critiquer ses prises de position.

Si comme elle le déclare, elle n’a pas entendu les propos du représentant du Hezbollah sur Israël, ni les dérapages successifs de Georges Frêche, elle semble, cependant, capable de percevoir la moindre critique la concernant.

En cas de victoire de Ségolène au printemps prochain, on peut donc craindre un vrai recul des droits de l’opposition. Il semble, en effet, que l’on puisse tout critiquer et dire, en sa présence, tant que cela ne concerne pas sa divine personne.

65 Messages

  • Royal, "Idole pourrie" des Français

    8 décembre 2006 20:10, par TODOMODO

    Mirabeau, Danton : idolâtrés par les Français, ces idoles pourries de la Révolution (pour reprendre l’expression de Saint-Just) furent vouées aux gémonies après qu’on eût découvert leurs turpitudes : l’un et l’autres achetés pas la Cour (l’armoire secrète), menant double jeu, etc.

    Notez bien qu’aucune attaque extérieure n’avait pu les atteindre. Il sont tombés à cause de leur propre corruption.

    C’est la même chose avec Royal : aucune attaque extérieure ne semble l’atteindre. Dénoncer son incompétence, son intolérance ne servent à rien. Au contraire, elle rebondit (voyez avec le nucléaire iranien !).

    Elle chutera toute seule de pas sa seule faute : alors il faudra être impitoyable et piétiner à terre cette idole pourrie.

    repondre message

    • Royal, "Idole pourrie" des Français 9 décembre 2006 11:03, par AXIS

      Je suis un peu plus optimiste que vous sur le déboulonnage de la bimbo du PS, je crois en effet que plus la campagne avancera plus son incompétence sera perceptible aux français, la comparaison avec avec le sérieux des propositions de Nicolas Sarkozy ne peut que lui être défavorable, elle devrait logiquement essayer d’éviter ce terrain, et n’aura d’autre choix que de maintenir sa stratégie de communication émotionnelle, mais c’est une tâche difficile qui ne peut être réalisée q’avec l’appuis de la presse, hors cette dernière est versatile et a besoin de varier les types d’émotions avec régularité. Si Nicolas ne fait pas d’erreur la mémère Royal devrait s’effriter comme un vieux buvard.
      AXIS

      repondre message

      • Royal, "Idole pourrie" des Français 10 décembre 2006 17:16

        Je ne suis pas aussi optimiste que vous. La gauche a toujours eu des électeurs pour trouver normal que leurs représentants invectivent ceux de la droite ou se montrent offensants avec eux, mais leur rendre la politesse a toujours déclenché un psychodrame. Par nature ces vrais gens de gauche sont intolérants. Sinon ils seraient de droite. Le seul espoir réside en effet dans le charisme de Nicolas Sarkozy, bien supérieur à celui de la royale pintade. Il suffit qu’il passe à la télévision d’ailleurs et toute "l’intelligentia" de gauche se roule par terre de désespoir. Lire Marianne de cette semaine, leur dépit est un pur bonheur à lire.

        repondre message

        • Royal, "Idole pourrie" des Français 10 janvier 2007 17:49, par faena

          d’accord pour le charisme de Nicolas mais n’oublions pas que 70% des journalistes sont gauchos moi je vous le dis la lutte sera rude entre la royal bimbo vide de toute substance et un candidat qui ne mâche pas ses mots pour dire la vérité aux français.

          repondre message

      • Royal, "Idole pourrie" des Français 13 décembre 2006 08:43

        dans ce contexte, on n’écrit pas "hors", mais "or"
        c’est vous qui êtes "hors".

        repondre message

      • Royal, "Idole pourrie" des Français 14 décembre 2006 17:01

        on est bien d’accord, elle ne peut que prétendre à la présidence de région charente poitou et s’occuper de ses mômes, ça suffit. Pour ce qui est de la présidentielle, à sa place , pour le bien de la FRANCE, je renoncerai avant d’étre ridicule sur les petits écrans qui l’attendent lors des débats télévisés !!!!!!!

        repondre message

      • Royal, "Idole pourrie" des Français 10 janvier 2007 16:57

        A mon avis,

        après s’être bien fait arranger le visage(il faut revoir quelques séances à l’assemblée pour que ça crève les yeux !)

        après s’être bien promenée avec les honneurs dûs à son rang éventuel,

        après que Pierre Bergé lui aura fait refaire une garde-robe à l’oeil ou au frais du parti pour ne pas faire honte à la France pays de la mode
        (elle fait tellement riquiqui et manque tellement de classe actuellement avec ses petits tailleurs - même si elle est redevenue très jolie !- )

        Désespérée parce qu’en tant que femme on ne lui aura pas donné sa chance (pourtant !!!)

        elle démissionnera.

        Quand on voit Michèle Bachelet et Angéla Merkel qui sont beaucoup moins mignonnes, on se rend compte qu’elles ont une autre carrure, une autre présence. Elles sont vraies, bien dans leur rôle, capables de prendre des responsabilités et de se colleter avec des problèmes graves. Elles donnent confiance : on n’a pas le sentiment qu’elles sont imbues de leur personne et qu’elles ne comptent que sur leur roublardise, leur sourire, leurs bons mots ou leur joli minois.

        repondre message

    • Royal, "Idole pourrie" des Français 11 décembre 2006 15:01, par Flytox

      Mirabeau et Danton n’était nullememnt "achetés par la Cour", ils étaient, en phase avec la majorité du peuple français pour une monarchie constitutionnelle.Comment Saint-Just, grand inspirateur des grands régimes criminels du 20ème siècle n’eût-il pu les haïr et les mener à l’échafaud ?
      - Si Mirabeau et Danton avaient triomphé, nous n’aurions sans doute pas à déplorer cette mascarade avilissante qu’est l’élection présidentielle.Mais c’est Saint-Just qui a gagné, et tous ses héritiers s’apprêtent à convoler avec Mme Royal. Saint-Just gagne encore... mais la FRANCE ?

      repondre message

      • Danton monarchiste constitutionnel ?! 11 décembre 2006 18:31, par TODOMODO

        Danton pour la monarchie constitutionnelle ? Vous voulez rire ??

        "Danton, élu substitut du procureur de la commune, à la fin de 1791, continua à s’en montrer le propagateur fougueux, tout en continuant aussi à se faire payer par la cour dont il reçut encore, le vendredi avant le 10 août, 50 000 écus. Pourtant il fut un de ceux qui travaillèrent le plus activement à cette journée, qui, en renversant la royauté, devait donner le pouvoir à ceux qui s’étaient posés comme les chefs du mouvement. Tel en fut, du moins, le résultat, pour celui qui, le 10 août même, fut nommé, par l’Assemblée législative, ministre de la Justice (Wikipédia).

        Clair non ? Je vous rapelle au cas où vous seriez une victime de la réforme Jospin de 89 (on enseigne plus l’histoire aux enfants avec des dates mais des thèmes dignes de l’Ecole des Annales) que le 10 août 1792, c’est la chute de la Monarchie.

        repondre message

        • Danton monarchiste constitutionnel ?! 13 décembre 2006 11:03, par Pragmatik

          Pro-Sarko ou pro-Sego ? Quelle triste et plate confrontation entre ces deux candidats habitant chacun des beaux quartiers parisiens... La France qui souffre, c’est la "France d’en bas", la France qui travaille ou souhaite travailler, ce sont les jeunes désemparés des cités, les personnes âgées sans ressources, les chômeurs de longue durée, etc. Nos représentants devraient avoir une idée de ce que représentent ces conditions. Or, qui sont les candidats phares de l’élection présidentielle aujourd’hui ? Une Sego hypocrite, sans programme, en tailleur et talons aiguille ; une fille de militaire aux accents pétainistes, très intelligente mais trop machiavelique pour répondre aux problèmes des Français. Face à elle, le petit Sarko ; travailleur et intelligent, mais d’un naturel beaucoup trop nerveux pour avoir la carure d’un chef d’Etat, et qui gardera toujours son image de "premier flic de France", passant au "Kärcher" les cités et les manifestants. Ces deux candidats sont intelligents, les deux ont fait Sciences-po Paris. Mais chacun à leur manière déroute par ses paroles, par son côté machiavelique, son manque de simplicité et de compréhension des problèmes de notre pays. Il faudra vraiment que les deux candidats se construisent une crédibilité car je pense qu’aujourd’hui, ni l’un ni l’autre ne l’a vraiment. En tous cas, il est clair que de nombreux français sont désillusionés de l’offre politique actuelle et voteront sans conviction... ou ne voteront pas. Madame la candidate, Monsieur le candidat, montrez nous ce que vous avez vraiment dans le ventre ! Reveillez les passions populaires ! La Politique est émotionelle, non pas technocratique ! Offrez nous de vrais débats, touchant les vrais problèmes et non des querelles de gestionnaires de "dossiers" ! Et alors peut-être, les citoyens, vos "compatriotes", iront voter.

          repondre message

        • Danton monarchiste constitutionnel ?! 20 décembre 2006 02:58, par edophoenix

          Excusez-moi, mais comme source historique, il y a tout de même mieux que wikipédia... Ca ne peut pas être une référence dans ce domaine, vu que les textes proposés dans ce site ne sont pas signés ( et donc qu’on n’en connaît pas les auteurs ).

          Pour revenir au sujet ; bien que, Danton n’était pas vraiment monarchiste, vu qu’il était Montagnard et partageait en gros les vues de Robespierre, même s’il était beaucoup plus modéré que lui, il n’était pas contre une monarchie constitutionnelle.

          repondre message

          • Danton n’était pas contre ? 20 décembre 2006 11:29, par TODOMODO

            Ce que dit Wikipédia est écrit par tous les historiens.

            Votre argument est de mauvaise foi (si on ne peux critiquer la nouvelle alors je discrédite la source, méthode bien connue des activistes gauchistes - les journaliste l’appliquent à Jean-Marie Le Pen depuis 30 ans). Mais je note que vous évoluez : de "Danton était pour la Monarchie Constitutionnelle" vous est passé à "Danton n’était pas contre" : ce qui historiquement ne veut absolument rien dire car ce qui importe ce sont les actes pas les bonnes intention. Robespierre n’était-il pas lui-même contre la peine de mort ???

            repondre message

    • Royal, "Idole pourrie" des Français 15 décembre 2006 15:19

      si certains semblent esperer que la royale va tomber toute seule ,ce n’est pas mon avis : selon moi les francais ,par leur facsination pour segolene ,semblent etre devenus sourds car elle a beau enchainer les gaffes ,propos irresponsables ,etc... ils continuent de l’idolatrer.... ca fait flipper

      repondre message

      • Royal, "Idole pourrie" des Français 15 décembre 2006 19:06, par misscapitole

        Ce qui me fait flipper, moi, c’est qu’à l’heure actuelle, les Français voteraient pour l’image de miss Poitou Charentes, comme s’ils élisaient la femme la plus "royal...e" de l’année, comme lors d’une élection...de miss France, tout simplement !!!
        Ils encensent une candidate qui,certes, possède un beau sourire (encore que je voterais pas pour miss Poitou si elle se présentait...), mais qui s’ecroule comme un château de cartes,à cause du réel manque de solutions qu’elle propose pour redresser le pays et de sa capacité à répondre aux questions essentielles.

        Ils semblent pourtant avoir oublié l’enjeu véritable d’une élection présidentielle : voter pour un candidat ayant un véritable programme, basé sur des propositions concrètes et pragmatiques ; qui sache aussi bien répondre aux attentes des Français au niveau national que représenter la France sur l’échiquier international.

        Il est vrai que pour l’instant, cela est consternant de voir cette fascination sans faille pour la dame du Poitou mais restons positifs : le "phénomène Ségolène" retombera au fur et à mesure comme un soufflé lors des débats avec notre candidat Nicolas Sarkozy qui, lui seul, a la carrure, le charisme et des propositions construites pour redonner du souffle à la France. les Français jugeront par eux même de la platitude des propositions de la dame.

        repondre message

      • Royal, "Idole pourrie" des Français 15 décembre 2006 19:42

        effectivement, de nombreux français idolâtre Ségo R.
        A titre personnel je connais pas mal de personnes qui votent à gauche par "principe", sans réelle analyse du danger qui est en train de se profiler si Madame Royale est élue. Malgré de longues discussions et des débats entre amis à ne plus en finir, chacun campe sur ses positions sans ouvrir ses oreilles, intoxiqué et aveuglé par une doctrine culturelle de gauche.
        Mais ce qui me fait le plus sourir,c’est bien évidemment le statut social dont ces gens jouissent : famille bourgeoise, élevés dans de belles demeures ou chateaux, tous obsedés par l’argent et le profis, avec des portefeuils boursiers qui en feraient pâlir plus d’un, bref ce que l’on appelle les BOBO... bien loin des préocupations de la France d’en bas.
        Dernier point, après l’émission "à vous de juger" ou Nicolas Sarkory était invité, certaines de ses personnes que je citais comme Bobo, m’ont soufflé à l’oreille "il est quand même brillant ce Sarko"...

        repondre message

      • Royal, "Idole pourrie" des Français 10 janvier 2007 17:07

        Moi, il me semble qu’elle ne va pas tenir parce qu’elle est trop dans un rôle de composition :

        la belle femme forte, intelligente,qui peut se permettre
        des mots nouveaux,
        de renvoyer les questions,
        de dire des vacheries aux jeunes filles (cf. Nolwenn),
        de manipuler les français en leur faisant croire qu’ils décideront eux-mêmes,
        d’inventer des mots inutiles,
        de mentir,
        de refuser de saluer qui la contredit,
        de faire semblant de ne pas entendre ou d’entendre ce qui n’est pas dit, etc...

        Psychologiquement, elle a l’air remontée à bloc et elle l’est.
        Mais je me demande combien de temps elle va tenir.

        Si elle arrive aux élections, tiendra-t-elle ?
        Oui, si elle devient un tyran parce qu’elle en jouira.
        Non, si on la contredit.

        ... A moins qu’elle ne fasse une psychanalyse avec un bon spécialiste du narcissisme.

        repondre message

    • Royal, "Idole pourrie" des Français 19 décembre 2006 14:29

      Quand les chiens aboient la carvanne passe

      repondre message

    • Royal, "Idole pourrie" des Français 12 janvier 2007 15:39

      Il eût sans doute mieux valu que Mirabeau et Danton triomphassent et que St Just, admirateur de Robespierre et initiateur de la Terreur, fût voué aux gémonies. Celà aurait évité la mort de 2 millions de français sur les champs de batailles, durant les guerres de la Révolution et de l’Empire, le mise à feu et à sang de l’Europe toute entière et le coup d’envoi de deux siècles de barbarie.Si en 1989, la gauche au pouvoir nous donné à voir une Cavalcade digne Disney pour célébrer le Bicentenaire de la Révolution, elle s’est bien gardée (bien que la Révolution fut un tout) de nous rappeler les heures sombres de la Terreur (1793), c’est à dire ses propres origines.

      repondre message

    • Royal, "Idole pourrie" des Français 13 janvier 2007 20:52

      Oui elle chutera, mais peut-être trop tard.

      repondre message

  • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

    9 décembre 2006 16:55, par Flytox

    René Monory, Ancien président du Conseil général de la Vienne, créteur du Futuroscope,ancien sénateur, ancien ministre de l’Education nationale,ancien Président du Sénat, nous rappelle,dans la presse locale, qu’il eut à de maintes reprises, et qu’il a encore, l’occasion de rencontrer, à la gare de Poitiers ou dans le train, Mme Royal, la saluant chaque fois et chaque fois lui tendit la main, que Mme Royal refusa.Quel belexemple de muflerie à donner aux enfants.

    repondre message

    • dans le train alors qu’il l’invitait à prendre un café et discuter, elle lui a dit qu’elle n’adressait pas la parole aux gens de droite...

      ça laisse reveur sur le soit disant ’’ dialogue social ’’ que la dame préconise....

      elle veut parler avec tout le monde a t’elle frontémment avancé aux journalistes qui lui demandaient si elle parlerait avec tout le monde (suite sa visite tant décriée au liban......)

      faudrait savoir... menteuse..hypocrite et tellement ridicule dans son incompétence

      repondre message

  • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

    9 décembre 2006 23:17, par eryb

    Marie Sego = Marie’s ego. En être fan c’est tomber dans l’egotisme, et comme elle ne manque pas d’air elle peut donc ergoter à tout va sur ce qu’elle entend ou sur qui elle salue.

    repondre message

  • Je vous invite à lire sur le blog du CNID -Comité National d’Information sur la Drogue -une note du 18 juin :"Nouvelle filière agricole" qui relate les intentions de Malek Boutih,le protégé de Marie Royal pour sa Région.

    Il veut développer en France la culture quasi-industrielle de la drogue dure qu’est le cannabis à la maison,dans son jardin,dans son champs ...mieux qu’en Hollande !

    Le fils de Mme Royal a rejoint récemment le MOUVEMENT des JEUNES SOCIALISTES qui prône la dépénalisation,voire la légalisation,de cette drogue qu’ils considérent toujours comme une drogue douce.

    Y aura-t-il bientôt en Charente Poitou du chanvre modifié génétiquement à la puissance THC (sa molécule) de 15% à 25%,plein champs ?

    — -Sait-elle que les Suisses ont interdit cette culture,car on a trouvé des traces de cannabis dans le lait des vaches ,et le gruyère au cannabis,ils n’aiment pas du tout ça les Suisses ?

    — -S’est-elle rendue compte que pendant qu’elle était au ministère de l’Education Nationale,le taux de consommation chez les jeunes n’a pas cessé d’augmenter épouvantablement et l’âge moyen de la première
    consommation a atteind le triste record de l’âge de ...
    13 ans ?
    — -Sait-elle que grâce à sa compétence et ses amis,la France est en tête,très largement en EUROPE,en première division avec la Tchéquie,pour le taux le plus élevé de consommation de cannabis chez les moins de 20 ans ?

    — -Sait-elle au moins que le cannabis est un drogue dure et que seul un Prévention primaire (comme en Hollande,et oui comme en Hollande ! qui,elle,sait protéger ses enfants et vend son poison aux nôtres)pourra endiguer ce fléau ?

    Après le beurre salé,le beurre cannabisé ?

    ps:Je l’avais entendue en 2005 ou 2004 sur une radio un matin :"Pourquoi les jeunes se droguent-ils ? :
    - euh...la solitude du jeune ,euh l’absence des parents ,mais quand ils se droguent il faut les soigner..."

    repondre message

    • Sachez monsieur qu’en Poitou Charentes on ne fabrique pas du beurre salé mais du beurre doux. Surgères et Echiré en sont les plus beaux fleurons.

      La légalisation, véritable problème pour les dealers et ceux qui sont au dessus (?) et qui profitent du trafic. Quelle mane ils perdraient !
      La légalisation permettrait de pratiquer un suivi des personnes qui consomment en mettant par exemple cette drogue (oui il faut appeler un chat par son nom, comme la cigarette d’ailleurs) en vente dans les pharmacies dans un format non dangereux.
      Avant de crier Haro sur toute idée pouvant faire avancer le débat sur la drogue, asseyez-vous autour d’une table et débattez-en.

      repondre message

      • « NOUVELLE FILIERE AGRICOLE EN CHARENTE POITOU ? : LE BEURRE AU CANNABIS » 15 décembre 2006 19:55, par la droite en force...

        Je crois que notre jeunesse est assez mal comme ça, monsieur l’irresponsable. Je sais, je suis jeune. Nous, jeunesse, buvons de l’alcool, fumons, contrevenons à la loi, grace à nos amis les soixante-huitards nousavons déjà assez brisé de barrières sociales vérifiées par le temps et qui nous offraient protection, alors en plus si on légalisait les drogues "douces", on ne s’en sortirait pas. Puis en suite nous n’aurions aucune suite ds les idées, alors que nous venons de prohiber les cigarettes ds les lieux publics. Vaut mieux réintroduire la cigarette que de légaliser les drogues"douces". Surtout que le problème avec les droits qu’on donne, c’est qu’on ne peut pas revenir dessus. Alors monsieur, avant de se montrer "ouvert à l’avenir", il faut regarder un peu plus loin que le bout de son nez et prévoir les conséquences de ses idées et actes. C’est aussi valable pour "Ségo100%gaffeuse".

        repondre message

        • Voila un jeune qui a tout compris :

          Permissivité à tout pour en profiter tant pis si les jeunes en patissent plus que nous :

          Demander la dépénalisation du cannabis

          Les profs qui font croire qu’ils se batttent pour les jeunes alors que dès qu’il y a u pet de travers ils se mettent en grève en lmes laissant oisifs dans ces cités en proie à tous les dangers qu’ils connaissent

          La violence et le sexe qui les agressent à la télévision et dans les jeux vidéo sans qu’on puisse les interdire sous pretexte qu’on doit respecter la liberté d’expression :

          est-ce respecter les jeunes ?

          Donner la pillule du lendemain sans avertir les parents : est-ce respecter les familles et donc les enfants ?

          Cette pauvre fille est imbue d’elle-même et elle est prête à tout .

          repondre message

      • Moi,

        j’en ai assez qu’on nous dise que fumer ou consommer du cannabis cela peut-être contrôlé alors même qu’on le voit bien : on ne contrôle même pas le tabac au point qu’on va devoir l’interdire.
        Je me demande ce que cela va donner dans un pays où on ne respecte ni la loi ni les enfants !!

        Je propose de porter plainte contre tous ceux qui font l’apologie du cannabis .

        On n’aura pas de mal à trouver des gens qui ont fait les frais de cette saleté parce que d’autres comme T.Ardisson en faisait l’éloge.

        Méfiez-vous : il y a eu les procès contre les fabricants de tabac, il va y avoir les procès de parents d’enfant drogués contre ceux qui en auront vanté les mérites :

        Le "ne me dis pas que tu n’a jamais fumé un joint !!!" dit d’un air goguenard par T Ardisson sera peut-être sanctionné à retardement mais enfin sanctionné...

        Ne parlons pas des autres qui auront profité de la télé pour fourguer leur camelote.

        A bon entendeur , salut !

        repondre message

    • pour raconter autant de conneries, mme royal doit fumer souvent

      repondre message

  • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

    10 décembre 2006 14:16, par anti-sarko

    je suis assez dessus par ce site, je cherchais a voir les mauvais coté de la course a la presidence de Segolene Royal et ce que je vois est bien plus du blabla associé a des images truquées que des commentaires argumentés...

    je venais afin de vois qu’elles etaient ces mauvais coté et j’en ressort plus aimable envers elle qu’avant de venir ici, changer votre vocation mesdames messieurs car vous aller finir par voter pour elle :)

    repondre message

    • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais » 10 décembre 2006 19:48, par greg

      le pseudo "anti sarko" serait il un de ces poissons pilotes du parti socialiste chargés de veiller sur le net que personne n’ose offenser la Marie Ségolène ?

      Lisez cet article du figaro, il est très intéressant :

      Le Parti socialiste lance une campagne de recrutement en direction des cybermilitants. A la clé, des technologies innovantes et un marketing plus agressif, destiné à concurrencer l’UMP sur le terrain du web.

      Terminé, l’amateurisme des débuts. Pour le PS, la conquête du pouvoir passe aussi par Internet. Le site flambant neuf du parti propose désormais un formulaire consacré à la mobilisation des sympathisants sur la Toile. « Nous avons besoin de votre énergie et de la force collective des militants pour parvenir à la victoire », explique le formulaire d’inscription, qui invite les militants à « rejoindre l’équipe de la campagne numérique ».

      Le PS offre différents « emplois » à ses sympathisants, comme celui du « colleur d’affiches du web » : effectuer chaque jour « quelques clics sur les sondages en ligne » que proposent nombre de sites (dont Lefigaro.fr). Mais aussi pratiquer le « copier/coller d’argumentaires en moins de 5 minutes » dans les commentaires des blogs ou les messages de forums. Une véritable mission commando.

      Tchatcheurs, traceurs, mondains… à chaque cybermilitant son rôle

      Les plus motivés peuvent devenir « tchatcheurs ». Ils seront alors chargés de défendre les idées de Ségolène Royal sur les forums, les blogs ou les chats. Le PS recrute également des « veilleurs » chargés de surveiller des sites particuliers, ou des « traceurs », chargés de dénicher des vidéos sur « les sites des chaînes, l’INA, les podcasts ». Et même des « mondains », employés à « faire remonter de nouveaux contacts ». Enfin, il fournit toute une série de matériel de campagne, comme des bannières et des logos à insérer sur son blog ou son site.

      Le site de Ségolène Royal, Désirs d’Avenir, n’est pas en reste. En huit recommandations, les militants sont invités à « aller au contact sur les forums », mais aussi à créer un blog « thématique » pour relayer les idées de la candidate, ou encore à alerter l’équipe de campagne sur tous les « messages hostiles » pouvant circuler sur le web. D’ailleurs, Ségolène Royal elle-même dispense en vidéo ses conseils et ses recommandations aux bloggeurs. Consigne : « être ferme », tout en restant « très pédagogique ». Quant aux jeunes socialistes, ils prennent en charge l’aspect « agressif » de la campagne, avec un site entièrement dédié à dénigrer le candidat et ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy.

      La méthode du marketing viral

      Cette déclinaison de fonctions précises s’inspire des méthodes du marketing viral. Très en vogue, cette technique vise à créer et à animer une tendance, un « buzz », en massifiant sa présence sur le web. Mais elle rappelle également les méthodes de campagne américaines, qui offraient à leurs sympathisants des rôles déterminés, leur demandant de convaincre leurs voisins ou leurs collègues de travail. Et parvenir ainsi à un véritable maillage de la toile.

      « Je m’amuse beaucoup de voir le PS, qui critiquait nos méthodes sur Internet, finir par s’y ranger », explique au figaro.fr Thierry Solère, l’un des responsables de la campagne Internet de l’UMP. Au PS, on refuse l’amalgame. « Organiser des militants pour le travail en ligne n’est pas moins moral que de les bagarres habituelles pour distribuer des tracts sur les marchés », estime Julien Bézille, le chef de Projet internet du parti.

      Voir en ligne : http://www.lefigaro.fr/election-pre...

      repondre message

    • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais » 11 décembre 2006 10:03, par iza

      Voter pour elle, faut pas rêver !

      repondre message

    • Encore une vctime de la loi Jospin !! 11 décembre 2006 18:35, par TODOMODO

      Vous êtes "dessus" ou plutôt "déçu" non ? "à voir" et pas "a voir", "les mauvais côtés" et pas "les mauvais coté" etc., etc.

      La prochaine fois écrivez en SMS sur le site de Royal : là vous êtes sûr qu’on vous comprendra.

      repondre message

      • La langue française est certes respectable, mais elle est aussi là pour véhiculer des observations, des idées (etc.). Alors, que l’on puisse parfois ne pas orthographier les mots parfaitement et / ou faire des fautes de français, ce n’est pas bien grave. L’important en l’occurrence, n’est-il pas d’être compris ? N’est-ce pas le but du net que de donner à tous, des grammairiens aux quidams la possibilité de s’exprimer ? Le présent site ne cherche-t-il pas à trouver, de préférence avec humour, de quoi montrer les travers des Royal ? Toutes les contributions à ce but ne sont-elles pas les biens venues ? Faut-il ne pas faire d’erreur en écrivant pour pouvoir prétendre apporter de bonnes idées ? Ou pire, n’y a-t-il que les propos de ceux qui maîtrise parfaitement correctement l’écrit qui sont à prendre en considération ? Si tel était le cas, sachant que strictement personne ne peut oser dire sans forfanterie qu’il ne faut aucune faute, alors nous en serions réduit à ne plus jamais se hasarder à écrire !

        Et puis enfin, n’y a-t-il point un certain manque de cohérence à reprocher à Ségo Royal son intolérance avérée vis-à-vis de toute critique la concernant et en même temps d’être par trop tatillon sur l’expression écrite ?

        Pour finir, voici un sourire :

        ) ;o))

        Tout le monde peut le comprendre ! Quoi ? J’ai fait une bourde en accolant deux « fermer la parenthèse » ? Warffffff…

        repondre message

    • je ne suis pas pro sarko, ni anti sarko
      mais ségo me donne la nausée ! c’est ça le socialisme ?
      ou bien c’est ça la course au pouvoir à tout prix ?

      repondre message

    • Vous avez surement été éduqué par un enseignant appliquant les nouvelles rêgles d’enseignement de l’orthographe prônées par le PS . Il n’y a pas moins d’une faute par ligne dans votre message !!
      Mais allez y , continuez d’y croire .......... c’est peut être cela le nivellement ... par la base !

      repondre message

      • "Vous avez surement été éduqué par un enseignant appliquant les nouvelles rêgles d’enseignement de l’orthographe prônées par le PS . Il n’y a pas moins d’une faute par ligne dans votre message !! Mais allez y , continuez d’y croire .......... c’est peut être cela le nivellement ... par la base "

        Les enseignants en question écrivent "sûrement", "règles", "allez-y", "peut-être".

        repondre message

    • Mon cher ami antisarko, je constate une nouvelle fois que M-S Royal a encore sévi lors de son passage à l’Education Nationale à lire les fautes de français.

      repondre message

    • Avant de ’écrire des c.....ies il faudrait aller à l’école -privée peut-être -puique la laïque donne les résultats qui sont illustrés par vôtre prose.

      repondre message

    • Commencez par apprendre à parler et à écrire en français courant, il sera plus facile ensuite de suivre vos raisonnements fumeux

      repondre message

    • Pourquoi parlez vous d’images truquées ?
      Vous devez déjà être socialiste pour avoir des idées pareilles !!!

      Inutile de venir sur ce site : vous êtes déjà cuit.

      Votez pour elle et Bon courage pour la suite si elle est élue.

      Avec ce qu’elle promet, vous n’aurez pas de travail .

      Heureusement que Mr Borloo aura mis sur pied tout un réseau pour que vous ayez un logement et toutes sortes d’aides qui vous permettront de vivre aux frais des français qui travailleront et paieront des impôts.

      Veinard ou pas ?

      repondre message

  • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

    10 décembre 2006 15:25, par Dutheil

    En début d’année,elle s’est déplacée au Chili, avec une cohorte de journalistes, pour montrer la voie socialiste à Mme Bachelet !
    Voyage inaperçu pour la plupart des Chiliens...
    Au cours d’un de ses déplacements, elle s’est trouvé avec l’adversaire de Mme Bachelet, dans le même avion. Celui-çi lui a tendu la main qu’elle a refusé d’un hautain.
    Sa politique étrangère : serrer la main du Hezbollat plutot que celle d’un démocrate.

    repondre message

    • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais » 10 décembre 2006 22:09, par Margote

      oui.
      Et si vous avez suivi sa "brillante" prestation chilienne à la télévision, vous aurez, comme moi été stupéfaits de sa vacuité.
      Au moment où Michelle Bachelet lui a donné la parole, Marie-Ségolène s’est aperçue qu’elle devait s’exprimer en...ESPAGNOL ! oups ! elle a alors lamentablement bredouillé quelques paroles sans queue ni tête, pas même fichue de faire une petite phrase, ni même d’aligner quelques petits mots amicaux.
      Et on veut confier la France à une personne qui va à l’autre bout du monde sans prendre quelques cours d’espagnol ? de façon au moins à aligner 2 ou 3 phrases, même simples !

      D’autre part QUI lui paie ses virées en Province et à l’étranger, en grand équipage ? avec quel argent ???
      Celui du Conseil Régional Charentes Poitou ? d’un richissime mécène ?

      repondre message

      • on est pas obligé entant que président ou personnalité politique d’apprendre la langue du pays que l’on visite.
        mais la moindre des politesses est de préparer correctement son déplacement et de savoir à l’avance quelles seront les interventions auxquelles on aura à intervenir.
        tout cela ressemble un peu à de l’amateurisme et on voudrait confier les renes de notre pays à une amateure ??

        repondre message

  • hop hop hop les gens !!

    Bien que je sois très anti ségolène royal (berk berk à bas miss colgate !), il ne faut pas oublié que Mme de Panafieu l’avait assez (beaucoup) critiqué peu de temps avant cette rencontre !! On peut ainsi comprendre la réaction de Ségolène (berk), il ne faut pas tronquer les histoires pour les mettre en notre faveurs : on est pas des socialos nous !!!

    repondre message

    • En tout état de cause il ne s’agit pas de placer le débat pour ou contre Ségolène Royal simplement de constater qu’entre gens civilisés, le B A BA de la politesse consiste à se dire bonjour bonsoir merci s’il vous plait, un truc pas dingue juste la politesse la plus élémentaire que l’on exige de nos enfants et à laquelle madame Royal ne se plie pas, ce qui laisse augurer d’un état d’esprit pour le moins étriqué !

      repondre message

    • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais » 14 décembre 2006 19:36, par Kurieuse

      Peu importe ! Cet incident n est pas sans importance, car il démontre la mélogamie qui l’anime. Que risque t-elle de faire lors de désaccords avec une puissance étrange , qppuiera-t-elle sur le bouton ???? Au fait quel est son age ? 14 ans ? Mes enfants se comportaient de la meme manière à cet age, heureusement cela n a pas duré longtemps !

      repondre message

    • Si Marie-Sego ne peut supporter le débat politique il faut qu’elle change de métier. Cet incident révèle une nouvelle fois son caractère sectaire et son incapacité à souffrir la moindre contradiction. Sa réaction est indigne d’une élue de la République, alors que dire d’une personne prétendant à la fonction de Président...

      repondre message

  • Je trouve, au contraire, que son altesse Marie-Ségolène de Poitou Charente a fait preuve en l’occurence d’une très grande magnanimité, ce qui est bien rare chez elle au demeurant.
    Elle a ainsi évité à Françoise de Panafieu de devoir serrer une main qui serre celle de terroristes

    repondre message

  • Au programme du PS : "Nous rendrons obligatoire la scolarisation dès l’âge de 3 ans"

    Nous rappellons que l’école n’est pas obligatoire en France, seule l’instruction l’est... merci de ne pas oublier les familles qui font l’instruction à la maison...

    Voir en ligne : NE VOTEZ PAS SEGOLENE, ELLE VEUT NOUS ENLEVER NOS ENFANTS

    repondre message

  • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

    13 décembre 2006 14:23, par DELMOTTE

    Sous la dictature "Royal", plus aucun texte de la République, ne sera appliqué par notre "reine". En effet déjà dans sa région elle a anticipé, en excluant des marchés publics toutes les entreprises qui emploient des CNE. Qu’elle pagaille en perspectives. Seule SA LOI sera la bonne pour la ruine de notre pays.

    repondre message

  • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

    15 décembre 2006 02:36, par Momo

    La mégère du Poitou !
    La mégère du Poitou !
    La mégère du Poitou !

    repondre message

  • « Faîtes ce que .. Ouille la grosse fôte !!!

    15 décembre 2006 23:37, par Murielle

    Dans cette orthographe, tu parles du sommet de quelque chose ! Peut-être de la montagne qu’elle se propose de gravir ?
    Un conseil : même quand Word ne met pas de rouge, ça ne veut pas forcément dire que c’est du bon français...

    repondre message

  • La dame du Poitou aux mains blanches veut relancer la croissance en redonnant confiance. Si ce n’est que monsieur Royal, près de ses pièces jaunes, annonce que la gauche au pouvoir va augmenter les impôts. Comprenne qui pourra !!!!

    repondre message

  • "Parmi ceux qui défendent farouchement l’ISF, certains n’hésitent pas,
    pour s’en affranchir, à monter une SCI dans laquelle ils logent leur
    appartement de Boulogne, hôtel particulier situé dans le 7ème à Paris,
    la propriété de Mougins, et la maison de Melle.

    Socialiste oui, mais surtout avec l’argent des autres ! "

    Vérifié sur le site « Société.COM » (voir pièce ci-dessous)

    N° de Siren : 37755295500025

    SCI la sapinière au capital de 914 694 EUR

    Propriétaire : Hollande et Royal

    SOCIETE CIVILE LA SAPINIERE
    RCS Paris D 377 552 955

    Renseignements juridiques

    Siège social 28 Avenue Duquesne
    75007 PARIS 07
    SIRET 37755295500025
    Forme juridique Société civile immobilière
    Capital social 914.694,01 EURO
    Code activité 702C - Location d’autres biens immobiliers
    Immatriculation 04-04-1990
    Nationalité France

    Dirigeant(s)

    Gérant M. HOLLANDE Francois
    Gérant Mme ROYAL Marie-Segolene

    Dépôt légal

    24-01-2000 Immatriculation suite à transfert
    24-01-2000 Changement de dénomination sociale
    24-01-2000 Acte sous seing privé
    24-01-2000 PV d’Assemblée
    24-01-2000 Statuts mis à jour

    repondre message

  • Recentrons le débat !

    12 janvier 2007 14:44, par So

    je viens régulièrement sur le site et je viens de parcourir le fil de la discussion... cela ne donne pas une très belle image des anti-Ségo, et cela m’embête d’autant plus que j’en suis : attaques contre les jeunes, contre "anti-sarko" (qui qu’il ou elle soit), sur l’orthographe...
    Ne perdons pas de vue l’essentiel, ne pas laisser gagner la Dame du Poitou ! Elle n’a aucun programme mais on a l’impression que tout le monde s’en moque... elle accumule les gaffes ou les néologismes ridicules, mais on a l’impression que tout le monde s’en moque (dernièrement, en Chine : il nous faut prendre exemple sur la justice chinoise en matière de rapidité de procédure...)
    Bref, au diable les bisbilles de cour d’école : le danger, ce n’est pas déçu ou dessus, c’est autrement plus grave !

    repondre message

  • « Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais »

    12 janvier 2007 21:07, par Jean-Luc

    il est exact qu’elle arbore un sourire idiot et prend tout le monde de haut. De jeunes militantes PS ont déjà été copieusement arrosées. Visiblement elle est mauvaise la belle, et surtout mauvaise perdante. De la rose elle a surtout les épines.

    Déjà quand elle était ministre délégué chargé de l’Enseignement scolaire elle menaçait du doigt des tout petits d’une écoles maternelle pour que ceux-ci aillent imposer l’euros a leurs parents. Mais elle n’y était pas allée seule, non non, elle n’était pas assez brave (bravoure) pour cela.

    Ca ne vole pas très haut, c’est petit, et pour pourvoir exister ça doit faire du bruit, c’est quoi ?
    C’Egol’Haine.

    repondre message

    • LE HONTEUX MATRAQUAGE DES "GUIGNOLS DE L’INFO " 13 janvier 2007 09:45, par DANIEL

      J’espère que le C.S.A. qui sera chargé de veiller à l’équité du temps de parole entre les différents candidats, n’oubliera pas de comptabiliser en faveur de Royal le temps de propagande que lui accordent gratieusement les " Guignols de l’Info "
      Cette émission a véritablement quelque chose de répugnant indigne de gens qui, au nom de la soit-disant liberté d’expression, se permettent n’importe quoi.En effet, qu’ils dénigrent le programme de Nicolas Sarkozy est leur droit le plus absolu, mais, qu’à cours d’arguments, ils ne cessent de " jouer " sur le physique du Président de l’U.M.P. est tout simplement indescent. Alors, surtout, le moins possible d’audimat pour cette bande d’abrutis qui, enfin, nous font découvrir leur vrai visage, celui de " pauvres cons " qui, comme le programme socialiste, volent au ras " des pâquerettes.! "

      repondre message

    • La politesse d’abord, la diplomatie ensuite... 7 février 2007 21:54, par edophoenix

      Moi ce qui m’inquiète réellement dans cette affaire, c’est que "Mme Bourde" se présente au plus haut poste de la République, alors qu’elle n’est pas capable de saluer quelqu’un...
      Or, quand on sait que la constitution prévoit
      que le Président de la république est responsable de la politique extérieure et des relations internationales, et que c’est lui (ou elle... arrgh ! ) qui doit signer les traités,
      ça me fait froid dans le dos de penser qu’on pourrait confier cette mission à une personne incapable de faire preuve de courtoisie, dès qu’elle se situe en dehors du champ d’une caméra !!

      repondre message