» Sommaire » Presse » Lu dans la presse » Les anti-Sego tissent leur toile sans l’UMP

Les anti-Sego tissent leur toile sans l’UMP

20 Minutes | édition du 14.12.06

jeudi 14 décembre 2006


Le parti de Nicolas Sarkozy ne maîtrise pas tout. Ils s’appellent Segostop, PaslesRoyal, Désirsdevent... Depuis quelques semaines, on voit fleurir sur Internet des sites anti-Ségolène Royal. On pourrait croire cette campagne orchestrée par l’UMP. Mais pas du tout. Bien au contraire. Le noyau dur de Segostop est composé d’anciens jeunes UMP atterrés par ce qui se passe au sein du parti. « On pensait que la leçon du référendum de 2005 avait été comprise, explique Raphaël Cognet, leur porte-parole. Mais le militantisme a été mis de côté. Il y a beaucoup d’adhérents à l’UMP qui ne font pas grand-chose. Alors nous sommes rentrés dans une logique de contre-compagne. Pas pour soutenir un candidat, même Sarkozy, mais contre Ségolène Royal. » Ce mouvement qui attire aussi des proches de l’UDF et assure ne recevoir aucun soutien logistique ou financier de l’UMP a fait une de ses premières sorties aux forums de l’union samedi dernier, où déguisés en médecins, ils ont distribué des tracts.

Le site PaslesRoyal qui a été fondé par une bande de copains, étudiants et salariés, bénéficie aujourd’hui du soutien du syndicat étudiant de droite, l’UNI. Mais pas non plus de l’UMP. « Nous ne refusons pas d’aide, nous voulons garder une forme d’indépendance, note Inès Charles-Lavauzelle. Nous avons lancé notre blog en réaction à la manière dont Ségolène Royal mène campagne. Il n’y a pas de fond chez elle et nous voulons le montrer. » Leur site aurait attiré quelque 200 contributeurs qui alimentent le contenu en billets, articles, photomontages.

David Carzon

12 Messages

  • Les anti-Sego tissent leur toile sans l’UMP

    23 décembre 2006 00:47, par Dimitri Hoarau

    du côté de la Réunion, l’action "paslesroyal" est un succès militant puisque des jeunes de l’UNI, organisation étudiante de Droite, des jeunes UMP déçus de l’inaction du mouvement local (il faut savoir que le RDJ de la Réunion n’est pas un militant mais un fan des réunions qui finissent en "réunionnite"), mais aussi des jeunes socialiste, loin de soutenir Marie-Ségolène, apportent un vif soutien lors des campagnes d’affichage.

    Il est vrai qu’à la Réunion, l’un des derniers sondage Ipsos-journal de l’île (quotidien local) révèle que Marie-Ségolène serait créditée de 70% d’intention de vote face à un Nicolas Sarkozy doté lui de seulement 30%. Est-ce à dire que le candidat de la droite républicaine ne répond pas aux attentes de la Réunion, ce serait prématuré de l’insinuer. En revanche, l’inaction de la structure local de l’UMP devrait se lancer dans la bataille, car il reste beaucoup à faire...

    Ne voyez cependant pas la Réunion comme un lieu "ségolisé", c’est la raison pour laquelle qu’on décide de faire un collage "paslesroyal" un vendredi soir, le 22/12, alors que grand nombre de jeunes vont en boîte... je m’inquiète beaucoup pour l’avenir de la FRANCE, et surtout de mon île, en cas de victoire de celle qui n’a que le sourire à proposer, et des convictions inexistentes.

    Jeunes, en 2007, votez, mais faîtes surtout le bon choix...

    nb : il est presque que 4h du mat, désolé pour les fautes éventuelles ...

    repondre message

  • Bonjour,
    Je suis jeune et voterai définitivement PS mais je pense néanmoins qu’il est intéressant d’entendre tous les points de vue et je lis avec attention votre newsletter. Je tiens par ailleurs à vous féliciter pour votre mode de diffusion par internet, très efficace.
    Mathilde

    repondre message

      • Les anti-Sego tissent leur toile sans l’UMP 6 février 2007 07:42, par DANIEL

        J’ai suivi avec attention la nouvelle émission politique de P.P.D.A.hier soir sur T.F.1. J’ai trouvé un Nicolas Sarkozy fidèle à lui-même : combatif, connaissant tous les chiffres importants sur " le bout des doigts " et surtout très précis dans ses propositions.
        Je suis cependant très inquiet si d’aventure un " face à face " était organisé avec la candidate socialiste. Inquiet oui, mais pour...... Ségolène Royal !!!

        repondre message

        • Les anti-Sego tissent leur toile sans l’UMP 6 février 2007 10:55, par LISA

          Elle, elle n’est pas inquiete.

          Elle refuse tout face à face mais à un moment il le faudra bien.

          Si elle accepte, elle va utiliser sa tactique préferée en montant le son et le ton, en jouant la grande offensée, la victime, le respect, etc.....Il y des videos qui cernent BIEN le personnage.

          -------------------

          Si, face au public comme hier soir Sarkozy, malgré les dires de PPDA, je n’y crois pas du tout

          Soit elle connaitrait les questions, ça parait impossible ?

          Soit, elle aura l oreillette et repondra au r a l e n t i.

          -------------------

          De toutes façons, elle dit tout et son contraire, ce n est pas grave, les larbins toutous rattrapent les "anneries" pour ne pas employer un autre mot.

          Si chaque idée émise par Sarkozy était reexpliquee par son staff, que diraient les médias ?

          Tout ça pour dire qu elle n a pas les épaules, c’est tout.

          repondre message

      • concernant l’emission de TF1 J’ai une question à vous poser PPDA a annoncé royal en fin de mois mais sur la programmation elle n’y est pas, je ne pense pas que les royal viennent dans ce type d’emission.
        elle annule tout ou presque alors la 100%de chances qu’elle n’y sera pas.

        repondre message

      • Les anti-Sego tissent leur toile sans l’UMP 6 février 2007 08:44, par DANIEL

        Voter socialiste est votre droit le plus stricte Mathilde ! Cependant, si vous le permettez, avant d’arrêter votre choix définitivement ( comme vous dites ) réfléchissez encore et ....comparez !

        repondre message

    • bonjour, vous avez raison d’ecouter tout le monde .... ça rassure car franchement il n’y a aucune alternative entre un candidat qui a le courage d’affronter l’électorat de gauche, de droite et autres tendances et celle, qui, bien que se réclamant de débats "PARTICIPATIFS" aujourd’hui ne fait rien de mieux que de se décommander, d’annuler ses rendez-vous pour ne pas participer aux débats politiques auxquels tous très courageux ceux se prêtent toute tendance confondue - Que fera t-elle quand elle va devoir affronter
      les candidats en face à face - car elle va y être contrainte - de quoi a t-elle peur ? se serait elle rendue compte de ses manquements de ses lacunes de ses méconnaissances ? a t-elle visé trop haut ?
      Confier les affaires a un personnage qui s’esquive à la moindre difficulté c’est trop risqué et trop grave.
      Enfin j’ajouterais que si pour être élue la candidate PS doit prétendre satisfaire l’ensemble des demandes nées du débat "PARTICIPATIF" (ça sonne bien quand même .... vive les slogans et les joies du marketing)c’est pas honnête car cela relève du rêve, enfin pour l’honnêteté on a fait le triste constat que ce n’était non plus son point fort (chercher à s’exempter fiscalement par exemple)....
      Sa stratégie change comme ses vêtements, hier à l’Etranger presqu’en CHANEL et aujourd’hui en banlieue la simplissime veste de cuir ....
      il n’y a rien a ajouter la boucle est bouclée

      repondre message

  • La nouvelle page de garde du site de Sigouline...

    Voir en ligne : DESIRS D’AVOINE

    repondre message