» Sommaire » Marie-Ségolène » Actualité » Les Ségolinades : en rire ou en pleurer

Les Ségolinades : en rire ou en pleurer

lundi 12 février 2007


"Parce que la diplomatie est une chose sérieuse vaut mieux en rire maintenant que d’en pleurer de honte plus tard"


Ségo, Bill et Boris
envoyé par dakedok

Vous pouvez rejoindre le groupe Paslesroyal sur Dailymotion et nous envoyer vos vidéos.

20 Messages

  • Les Ségolinades : en rire ou en pleurer

    13 février 2007 07:36, par PinGu

    Non mais là sincerement ... M D R !

    repondre message

    • Les Ségolinades : en rire ou en pleurer 13 février 2007 11:43, par Sam

      Pourquoi ?

      Seriez vous opposé à la liberté de caricature et à la rigolade ? Quelle tristesse.

      repondre message

    • Les Ségolinades : en rire ou en pleurer 13 février 2007 14:33, par Nonor

      Attention !
      Si vous continuez a rire, vous vous rendrez coupable de crime de lese majeste, puni d’un mois condamne au mur et au silence. Demandez a mon porte-parole Montebourde, je ne plaisante pas avec les outrages portes a ma royale personne.
      Pour mener une campagne constructive, je vous suggere de vous contenter de dire le bien que vous penser de mes 100 propositions (j’ai dit LE BIEN), dans les nombreux espaces de liberte surveilles ouverts sur le net par mes fideles sujets.
      Pour les autres, ces rebelles qui meneraient une campagne de caniveau en critiquant mes solutions pour la France, je leur promet que je m’occuperai d’eux quand le peuple de gauche m’aura retabli dans mon pouvoir Royal seul legitime.

      Sa gracieuse majeste Royal

      repondre message

      • Voyons Sego,vous devriez penser à Louis le seizieme ????

        repondre message

        • Les Ségolinades : en rire ou en pleurer 10 mars 2007 15:55, par Général Barbenzinc

          Ségo ne m’évoque pas Marie-Antoinette mais plutôt Eugénie Montijo (l’impératrice Eugénie). Cette dernière usait et abusait de son physique, se croyait sprirituelle alors qu’elle n’était qu’une dinde (et pas la plus intelligente des galliformes), tout comme notre royale Ségo elle s’occupait de politique, elle croyait comprendre et agissait en conséquence mais les résultats de ces interventions étaient à la hauteur de son intellect : la désastreuse campagne du Mexique et la plus désastreuse encore guerre Franco-Allemande de 1870.

          Bref si Ségo est élue ça promet.

          repondre message

  • très drole
    enfin on rira moins si ségolène est présidente
    ai aiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!!

    repondre message

  • rions, rions pendant que l’on peut encore le faire ...au cas où les français la choisissent je crains le pire pour les opposants
    et merci pour ça, ça m’a bien fait marrer

    repondre message

  • Cette video est vraiment tres drole.

    repondre message

    • Vidéo drôle et pourtant ....
      A y regarder de près rien que pour se remémorer le PACTE des "sans" propositions de MME ROYALE c’est la consternation, ses écrits, ses dires ou ceux de son staff à propos de la politique INTERNATIONALE
      de la France dans les années à venir ne peuvent que nous faire frémir, car les attaques à l’encontre de certains pays dont les Etats unis, les mains tendues vers les pays de l’Est, la Chine et autres où les libertés sont baffoués c’est inacceptable.
      Continuons à débattre pour convaincre il faut réveiller ses "groupies" il ne reste que 67 jours (je crois que c’est çà, si je me trompe ne m’en voulez pas)

      repondre message

    • toujours dans l’approximatif notre très chers future présidente... a surveiller !
      http://www.liberation.fr/actualite/politiques/elections2007/bref/235095.FR.php

      repondre message

  • la « bourditude » est contagieuse : après Ségo, c’est son équipe qui est atteinte !
    Voir article sur :http://www.clamartavecsarkozy.com

    Méfiez vous, vous pourriez être atteints, le pique de la contagion n’est pas encore atteint !

    repondre message

  • Les Ségolinades : en rire ou en pleurer

    19 février 2007 23:25, par Pauvre France

    En ce soir du 19 février 2007 , pendans son emission sur TF1 , la Dame blanche ( Ségoléne Royal ) a encore frappé . En effet en disant je cite : "On a assez pillé les pays pauvres " en parlant bien évidament de la France , elle à de nouveau grillé notre pays auprés de tout les autres . Si à chaque fois que cette pseudo-politique gaffe en parlant de diplomatie international alors qu’elle n’est que candidate , on est en droit d’avoir peur pour la suite si jamais les français , dans un moment de trouble , votait pour elle .

    repondre message

    • Les Ségolinades : en rire ou en pleurer 20 février 2007 09:16, par bertrand drouot

      En plus des bourdes habituelles, Mme Royal a eu un discours et des réponses d’une platitude affligeante, sans jamais répondre précisement aux questions posées. Pas de programme tangible pour les recettes fiscales nécessaires à la multitude des interventions étatiques de son pacte présidentiel. On comprend qu’Eric Besson quitte ce radeau...

      repondre message

    • La même dame blanche a annoncé, sans rire, que , si elle était présente au deuxième tour de la présidentielle( ce qui est un doux rêve au demeurant ) elle créerait autour d’elle une majorité parlementaire. Ne serait-ce pas plutôt une majorité présidentielle, une majorité parlementaire ne pouvant découler que des élections législatives. On se demande vraiment ce qu’elle a appris à l’ ena, dont elle a dit en être diplômée alors qu’elle en est ancienne élève, suivant la terminologie habituelle !!!!

      repondre message

      • Effectivement, hier je me suis demandé s’il fallait rire ou pleurer -
        - j’ai penché la tête quant à son cursus - je crois que nos jeunes doivent se gratter la tête s’ils ont choisi l’ENA.....
        Madame BENI OUI OUI - qui remercie tout le monde d’avoir posé des questions - n’étaient-ils pas là pour çà ??
        Elle aurait du faire médecin, je pense que là, elle guérissait tout le monde et la France serait en bonne santé.

        repondre message

  • Les Ségolinades : en rire ou en pleurer

    20 février 2007 14:29, par ramatou

    Comment ne pas pleurer sur Bécassine : Elle est issue d’un milieu trés modeste, boursiére de la république et grace à son acharnement, a réussi l’ENA ! Puis à l’entendre, elle fut la grande artisante des rencontres à l’étranger de Mitterand . De qui se moque t’on ?
    Enfin, on a eu droit au catalogue de la redoute, mais sans les prix.

    repondre message