Poster un message

En réponse à :

Sous-marins nucléaires : la nouvelle bombe de la candidate royale

C’est déjà incroyable qu’elle ne connaisse pas le nombre de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, mais le plus inquiétant est encore qu’elle n’ait pas la jugeotte de se dire que le plus strict minimum pour assurer la dissuasion nucléaire est de 2.
NB : le journaliste se mélange les pinceaux puisqu’il y a en réalité 4 sous-marins nucléaires lanceurs d’engins en activité en France, comme l’atteste le site du ministère de la Défense (cf. lien)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.