Poster un message

En réponse à :

Le vrai visage de Julien Dray

Imaginons un peu une scène amusante, Julien Dray entre catastrophé dans un commissariat :
On Vient de me voler ma montre.
C’est pas si grave y pire, vous ne vous êtes pas fait tabasser comme mes collègues.
Mais ma montre vaut 25 plaques.
L’OPJ décroche son téléphone et appelle les urgences psychiatriques.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.