Poster un message

En réponse à :

La maîtresse d’école dans le petit village de Charente annonce aux enfants

Ce qui est grave chez elle , c’est que c’est elle qui cherche le bâton pour se faire battre :
c’est elle qui a envoyé ses lettres aux médias et fait ces interviews dans lesquels elle mettait les hommes et les femmes de sa famille en question.
Ce ne sont pas des ragots dits par n’importe qui.
Alors on a bien le droit d’en parler tout de même !!
Elle-même ne se gêne pas pour mentir sur les autres.
Une fois Frédéric Miterand n’a pas pu tenir et lui a dit en se levant d’un bond :
"Menteuse, vous mentez...!"
En voilà un qui a eu le courage de le dire (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.