Poster un message

En réponse à :

Eric Besson récidive

Ses partisans y verront la trahison d’un clerc. Ses adversaires le ralliement tardif et donc suspect d’un apparatchik. Seuls ses proches détecteront l’exaspération qui les guette, la servilité dont ils s’accommodent, la versatilité qu’il leur faut accompagner. On a compris qu’Éric Besson a choisi la liberté.
En homme libre il assume les quolibets, les sous entendus, les allusions et la déconsidération que le système s’applique à lui infliger. Mieux vaut être libre et solitaire que prisonnier d’une mégère : c’est un choix qui l’honore et que nombre de ses camarades d’infortune regrettent aujourd’hui de ne (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.