Poster un message

En réponse à :

Incidents de la Gare du Nord à Paris

La pauvre gauche, qui n’existe encore, que par Nicolas Sarkozy, son ennemi juré, sa bataille. Sans lui que dirait-elle, que ferait-elle ? Rien. Elle n’a plus d’idée, un programme qui change tous les deux jours ou, des idées qu’elle souhaite mettre en place et qui sont un recul à Néanderthal. Mme Royal, qui se voudrait avoir de la compassion pour les autres, ne peut en avoir que pour les voyous, comme elle l’a si bien prouvé.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.