Poster un message

En réponse à :

A dix-neuf jours du premier tour, elle se lâche et pète les plombs

Les bobos qui l’avaient préférée à D.Strauss Kahn et à L.Fabius à l’investiture socialiste parcequ’elle promettait de faire de la politique autrement, pour sa féminité en sont pour leurs frais. Ils la découvrent en maréchale vindicative, franchissant d’elle même le dialogue respectueux.
"c’est un menteur", "je lui ai donné une leçon" : les électeurs ne vont pas apprécier et surtout ils risquent de l’imaginer à l’ONU réglant un problème diplomatique par ces mots : "c’est un menteur" à l’adresse d’un chef d’Etat. Je pense qu’ils commencent à craindre la créature du PS. en ligne sur (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.