Poster un message

En réponse à :

A dix-neuf jours du premier tour, elle se lâche et pète les plombs

Le PS est mûre pour la sission, le "non" au référundum déjà fortment ébranlé mais une défaite de MSR risque fort de faire crouler l’édifice tel qu’il existe. Le coup d’Etat du 9 novembre 1917 à Pétrograd et la guerre civile qui s’en est suivie fût le facteur de la sission de la SFIO au congrès de Tours.
Même si le contexte est différent l’échec obligera le PS à fait son aggiornamento, mais une fraction d’indécrottable utopiques vivant dans la fantasmagorie marxiste se désoliadariseront de l’ensemble. Il y a quelques années Chevènement avait déjà claqué la porte et crée sont propre (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.