Poster un message

En réponse à :

A dix-neuf jours du premier tour, elle se lâche et pète les plombs

Je crois effectivement qu’il y a chez elle une pathologie ou une faiblesse psychologiques.Ses proches de son comité de campagne s’en sont bien rendu compte et voient bien que l’opinion publique aussi n’est pas dupe sur les problèmes de la duchesse du Poitou.
Aussi pour faire diversion, pour faire oublier cela ont-ils décidé de faire campagne dans les derniers jours sur le thème de la "fébrilité" de Nicolas Sarkozy qui selon eux serait la marque "d’une faiblesse psychologique " du candidat UMP.
Comme quoi tous les coups sont permis chez ces donneurs de leçon de (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.