Poster un message

En réponse à :

Quand Royal esquive les questions

Par MYRIAM LÉVY. Publié le 18 avril 2007.
En cette fin de campagne, la candidate annule rendez-vous et interviews.
CE QUI N’ÉTAIT au départ qu’une mauvaise habitude est devenu une stratégie. Depuis le début de la campagne électorale, Ségolène Royal a « posé des lapins » à une bonne douzaine de médias. Mais dans cette dernière semaine, elle annule les interviews, en cascade. Alors qu’elle devait plancher hier matin devant les lecteurs du Parisien - un exercice d’ordinaire très prisé des politiques - elle a (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.