Poster un message

En réponse à :

Le sondage, l’arme fatale de Marie Ségolène

Quand maître sondage devint conseiller
Il tint à peu près ce langage
" Et bonjour Dame Royal
Que vous êtes jolie que vous me semblez géniale !
Sans mentir, si votre ramage
Suivait en tout point nos sondages
Vous seriez le phénix des votes d’ici bas "
A ces mots Ségolène s’exécuta,
Et fut prête à tout pour ramasser quelques voix
Même à serrer la main du Hezbollah.
Moralité
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépends de celui qui l’écoute.
Si par malheur, les Français suivaient la mauvaise route, (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.