Poster un message

En réponse à :

Les anti-Sego tissent leur toile sans l’UMP

Le parti de Nicolas Sarkozy ne maîtrise pas tout. Ils s’appellent Segostop, PaslesRoyal, Désirsdevent... Depuis quelques semaines, on voit fleurir sur Internet des sites anti-Ségolène Royal. On pourrait croire cette campagne orchestrée par l’UMP. Mais pas du tout. Bien au contraire. Le noyau dur de Segostop est composé d’anciens jeunes UMP atterrés par ce qui se passe au sein du parti. « On pensait que la leçon du référendum de 2005 avait été comprise, explique Raphaël Cognet, leur porte-parole. Mais le (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.