Poster un message

En réponse à :

Le net de droite s’amuse à parodier la "Ségosphère"

PARIS (Reuters) - A peine Ségolène Royal investie candidate présidentielle socialiste, plusieurs sites internet parodiques ont vu le jour, à l’initiative de militants de droite plus ou moins liés à l’UMP.
PasLesRoyal.com, où l’internaute est accueilli avec couronnes et sceptres, est né dès le lendemain du vote des militants socialistes, mi-novembre.
Le site satirique est associé au syndicat étudiant de droite UNI avec qui il a lancé sa première campagne d’affichage. En plus d’un annuaire de la (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.