Poster un message

En réponse à :

Retour vers le futur

Mais oui, que ne voilà-t-y pas une très, très bonne idée ! De plus en plus d’efforts solicités de la part d’une nombre de plus en plus restreint d’actifs pour payer des gens à rien faire (retraite à 60 ans, imposée en 1981 comme solution miracle au chômage, et dont on a vu les fruits plus tard...). Parce que, désolé, mais avoir 60 ans dans les années 2000, avec une espérance de vie avoisinant 80 ans, celà demande un financement d’une moyenne de 20 ans d’inactivité, autre chose que prendre une retraite à 60 ans (celle de nos parents) dans les années 50, où l’espérance de vie était (pas les chiffres en (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.