Poster un message

En réponse à :

La campagne (sera) était participative

Ce type d’attaques, récurrentes, procède soit d’un manque de curiosité, soit plus simplement de la mauvaise foi.
Comme le déclarait ce matin François Rebsamen, co-directeur de campagne de Ségolène Royal, dans un entretien au journal La Croix : "Ségolène Royal ne fuit nullement le débat. Mais elle n’entend pas modifier le calendrier qu’elle a prévu pour sa campagne. (...) Pour le moment elle est dans une phase de discussion avec les français. Cette phase du débat participatif devrait se terminer le 11 février. Ensuite seulement viendra le temps de la formalisation.(...) D’ici là évidemment Ségolène (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.