Poster un message

En réponse à :

Marie-Ségo à RMC-Info.

En fait il s’agissait de sous-marins lanceurs d’engins, et M. Bourdin lui a répondu : " Non, sept !"
Lorsque l’on sait que le Président de la République est le chef des Armées et le seul habilité à déclencher l’arme nucléaire, on ne peut que s’inquiéter devant l’ignorance et la légèreté d’une telle candidate. Notre destin est entre nos mains, alors, le moment venu, sachons dire NON à l’ambition démesurée d’une incompétente.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.