Poster un message

En réponse à :

Maintenant c’est le PS qui est condamné

"La 21e chambre de la Cour d’appel de Paris a condamné aujourd’hui [15 février] le
parti socialiste à verser plus de 20 000 euros à l’un de ses anciens salariés.
Motif : non respect du repos hebdomadaire et licenciement abusif. Employé
au service de presse du PS durant toute la campagne présidentielle de Lionel
Jospin en 2002, il avait travaillé 51 jours d’affilée samedi et dimanche compris
sans aucun jour de récupération. Puis il avait été « remercié » en 2004 au mépris
de la convention collective du PS."
Avertissement au personel de campagne de Royal : si vous voulez être payés, vous risquez de (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.