Poster un message

En réponse à :

Après Montebourg, Dahan est viré pour avoir plaisanté au sujet de sa majesté Royal.

Après Montebourg, Gérald Dahan est la nouvelle victime de la campagne présidentielle. Il semble, en effet, qu’il soit très dangereux de plaisanter avec Ségolène Royal.
En effet, l’imitateur a été remercié par le magazine Entrevue pour lequel il travaillait à cause de son canular téléphonique avec Ségolène Royal. Entrevue, loin d’être réputé pour être un modèle d’intégrité, se drape pour l’occasion dans de piètres arguments éthiques.
La rédaction soupçonne, ainsi, Gérald Dahan de manquer d’éthique et d’honnêteté (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.