Poster un message

En réponse à :

« Je suis une victime des médias », premier thème de campagne de Ségolène

J’imagine que tous les psychopathes ne deviennent pas des meutriers, mais dans le doute ne devrait-on pas prendre des précautions au cas ou SR déciderait de règler son compte à "son principal défaut".
J’ai bien envie de faire quelque chose pour ne pas ensuite être accusé de non assistance à personne en danger. Maintenant que j’ai été averti des tendances de SR, je ne me sens pas le droit de laisser ce pauvre culbuto ainsi exposé...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.