Poster un message

En réponse à :

« Je suis une victime des médias », premier thème de campagne de Ségolène

C’est tout à fait exact.
Il ne faudrait quand même pas oublier que la gauche a vérouillé effectivement les grands groupes médiatiques, dès l’arrivée au pouvoir de François Mitterrand.
Les deux autorités de régulation qui ont précédé le CSA avaient également à leur tête des gens plutôt de gauche. (Michèle Cotta, par exemple)
Aujourd’hui, TF1 n’est plus forcément orientée à droite et la polémique qui a grandi au printemps dernier autour de Béatrice Schönberg et Marie Drucker est une illustration supplémentaire de l’orientation médiatique actuelle.
La droite, trop candide et peu courageuse, n’a jamais osé (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.