Poster un message

En réponse à :

Le coût du programme de Ségolène fait une première victime :

A lire la réponse de Besson "Je voulais partir sans bruit. C’est manqué. Navré. Une réponse hier soir [mercredi soir, ndlr], à 19 h 45 à l’AFP. Depuis, silence total. Je ne réponds à rien et, via mon assistante, refuse tout. Refuse beaucoup. Les explications pleuvent. Contradictoires. Parfois risibles si ce n’était triste. Logique puisque je ne veux rien dire. Cette nuit, ça allait : "raisons personnelles". Ce matin, une petite musique désagréable vient à mes oreilles. Je vous propose d’en rester là. Si nous ne disons rien­ et je ne dirai rien ­,le moteur va caler, faute de carburant. Mais si des (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.