Pas les Royal. www.paslesroyal.com
http://paslesroyal.com/spip.php?article112
Prise d’otages à Clichy-sous-Bois
Royal s’empare du sujet des banlieues…on les plaint
vendredi, 2 mars 2007

Laissant à Laurent Fabius le soin de porter la parole socialiste à travers le monde, Ségolène a fait le déplacement à Clichy-sous-Bois, en région parisienne. Royal se dit « capable d’apporter la paix dans les banlieues », ajoutant même « que les jeunes de ces quartiers ne sont pas un problème mais qu’ils sont une partie de la solution aux problèmes de la France ».

Cette visite est à rapprocher des propos que la candidate socialiste a tenu, sur la chaîne d’information iTV : « je pense que les deux premières années seront difficiles parce qu’il faudra investir massivement dans la formation, dans l’éducation et dans l’innovation », ajoutant qu’elle souhaite donner à chaque français « la capacité de déployer son énergie, ses talents, de s’améliorer sur le plan de la formation professionnel et de l’exercice de son métier ».

Pour cela, Ségolène Royal va sans doute s’appuyer sur ce qu’elle a entrepris en Poitou-Charentes, la région qu’elle préside. Dans sa région, Royal n’a pas investi un centime dans la politique de la ville, la formation professionnelle a connu une évolution de 0%.

Dans le même temps, l’action en faveur de l’enseignement et de l’action sociale, ont été de -18% et de -87%...

Mais rassurons-nous, Ségolène a la promotion des jeunes de banlieues et issus de l’immigration à cœur. En effet, parce qu’elle s’est rendue compte que Rachida Dati était l’un des deux porte-paroles de Nicolas Sarkozy, Royal a décidé de nommer en urgence Najad Vallaud-Belkacem aux mêmes fonctions [1].

Ségolène Royal est tellement peu crédible que la déléguée nationale du PS à la lutte contre les discriminations et à la citoyenneté, Safia Mentalecheta, doute des propositions sur les banlieues de la candidate. Ceci dit Ségolène a mis aussi une petite pointe d’Afrique sub-saharienne dans son équipe avec Safia Otokoré, responsable nationale du secteur sport du PS.

Malek Boutih, secrétaire national aux questions de société, proche de Julien Dray, parlait des nouveaux amis de Ségolène de la manière suivante : « Les barbares des cités, il faut leur rentrer dedans, taper fort, les vaincre, reprendre le contrôle des territoires qui leur ont été abandonnés par des élus en mal de tranquillité. Et vite ! ». Le maire socialiste de Clichy-sous-Bois et Ségolène en personne apprécieront.

[1source Canard Enchaîné du 28 février 2007

Commentaires: