Pas les Royal. www.paslesroyal.com
http://paslesroyal.com/spip.php?article117
Royal et Hollande à leur tour cible du Canard
sur LCI.fr /
mercredi, 7 mars 2007

Selon Le Canard enchaîné, leur patrimoine immobilier serait sous-évalué de moitié. Ils n’auraient donc payé que 862 euros d’ISF, au lieu de 6 000.

Interrogée sur France 3, la candidate a réfuté mardi soir toute "fraude" sur la valeur de son patrimoine.

Dans son édition du 7 mars, l’hebdomadaire s’intéresse au patrimoine du couple "Royal" et affirme notamment que son patrimoine immobilier s’élève en fait à plus de 1,8 millions d’euros, bien loin des 933 000 euros officiellement déclarés au fisc. "Les contribuables fortunés ont certes une fâcheuse tendance à minimiser la valeur de leur patrimoine de 10 à 15%. Mais la candidate à l’Elysée pulvérise les records de sous-évaluation immobilière", écrit le journal. Objectif de Ségolène Royal et François Hollande, selon Le Canard enchaîné : limiter leur ISF, établi à 862 euros en 2005, au lieu de 6 000 euros, d’après l’estimation du journal.

Mougins dans la collimateur

Toujours selon l’hebdomadaire, qui se base sur les estimations de six experts immobiliers de la Côte d’Azur, la valorisation de la maison de 120 m2 que le couple possède à Mougins, près de Cannes, "relève de l’aimable plaisanterie". Les 270 000 euros officiellement déclarés seraient ainsi deux à trois fois inférieurs au prix du marché -Le Monde, dans son édition datée du 7 mars, fixe d’ailleurs selon ses estimations la propriété à 540 000 euros "sans la piscine, le terrain et la vue". Autre sous-estimation relevée par Le Canard enchaîné : l’appartement de Boulogne-Billancourt, dont Ségolène Royal et François Hollande possèdent les deux tiers via une Société civile immobilière, vaudrait en fait 1,2 million d’euros, et non 750.000 euros.

Enfin, Le Canard enchaîné relève également que Ségolène Royal aurait "négligé d’évoquer deux biens supplémentaires qui viennent gonfler le patrimoine soumis à l’ISF de son foyer fiscal : des parts dans deux appartements situés à Cannes et propriété de la famille Hollande".

Royal : "Ils ne sont même pas venus la visiter !"

Aussitôt interrogée sur le sujet, Ségolène Royal a affirmé mardi soir sur France 3 qu’elle n’avait pas commis "de fraude à la déclaration" de patrimoine, rappelant que "sur (ses) biens personnels", elle n’était "pas redevable de l’ISF". "Je voudrais dire que l’évaluation de notre patrimoine commun a été faite par un expert-comptable, qu’il n’y a pas de fraude à la déclaration de l’ISF - je crois que cela, au moins, c’est reconnu", a-t-elle déclaré. Elle a dit faire "confiance à l’administration fiscale". "Si elle estime que cette déclaration n’était pas conforme à la valeur des biens, elle aurait procédé à un redressement", a-t-elle ajouté.

Comme on lui objectait que "des experts immobiliers" jugeaient que la valeur de la maison qu’elle possède avec François Hollande à Mougins était nettement sous-estimée, elle a objecté : "Ils ne sont même pas venus la visiter. Donc, ils parlent de ce qu’ils ne connaissent pas". "C’est une maison de famille qui a été achetée en 1986, il y a plus de 20 ans, peut-être vaut-elle plus que ce qu’elle a été estimée par l’expert-comptable mais c’est aux services fiscaux de le décider (...) Je leur fais confiance, ils diront ce qu’ils en pensent."

Commentaires: