Pas les Royal. www.paslesroyal.com
http://paslesroyal.com/spip.php?article135
Incidents de la Gare du Nord à Paris
Ségolène Royal fait l’amalgame entre "jeunes" et "bande de casseurs"
jeudi, 29 mars 2007

Un voyageur sans titre de transport a agressé des contrôleurs qui vérifiaient les billets. Témoins de la scène, certaines personnes s’en sont prises aux policiers venus en renfort avant que cela ne dégénère. Les photographies et images diffusées par les médias sont sans équivoque ; il ne s’agissait pas de jeunes mais bel et bien de casseurs et de pilleurs qui se sont opposés à l’arrestation du resquilleur.

Au fait, le pauvre resquilleur, si l’on écoute les déclarations de la gauche, serait presque une victime. Dans les faits, il s’agit plus simplement d’un homme en situation irrégulière et très défavorablement connu des services de police. Le sens de la mesure et de la responsabilité étant ceux qu’ils sont à gauche et en particulier chez Ségolène Royal, elle s’est emparée du sujet pour tenter de destabiliser Nicolas Sarkozy.

Malheureusement, il n’y a pas eu un mot pour les commerçants victimes des casseurs ni pour les voyageurs de la Gare du Nord.

Dans la bouche de Ségolène Royal, ces personnes ne sont que de pauvres jeunes et « des gens qui sont dressés les uns contre les autres, qui ont peur les uns des autres ».

De qui se moque-t-elle, il ne s’agissait pas de jeunes mais de casseurs, pilleurs, il ne s’agissait pas de gens mais de bandes !

Commentaires: