Pas les Royal. www.paslesroyal.com
http://paslesroyal.com/spip.php?article84
Après Montebourg, Dahan est viré pour avoir plaisanté au sujet de sa majesté Royal.
vendredi, 2 février 2007

Après Montebourg, Gérald Dahan est la nouvelle victime de la campagne présidentielle. Il semble, en effet, qu’il soit très dangereux de plaisanter avec Ségolène Royal.

En effet, l’imitateur a été remercié par le magazine Entrevue pour lequel il travaillait à cause de son canular téléphonique avec Ségolène Royal. Entrevue, loin d’être réputé pour être un modèle d’intégrité, se drape pour l’occasion dans de piètres arguments éthiques.

La rédaction soupçonne, ainsi, Gérald Dahan de manquer d’éthique et d’honnêteté à cause de sa dernière imposture. Le problème dans cette histoire, c’est que lorsque Dahan a fait le même type de canular à des personnalités de droite (en tant que collaborateur d’Entrevue), comme Jean-Pierre Raffarin ou Nicolas Sarkozy, personne n’a trouvé que c’était "un manque d’éthique et d’honnêteté" participant d’une campagne de dénigrement. Au contraire, tout le monde trouvait cela drôle.

Mais oser faire la même chose à une personnalité de gauche, en l’occurrence Ségolène Royal, cela semble un pêché inexpiable aux yeux de cette honnête et indépendante rédaction.

Commentaires: