» Sommaire » Marie-Ségolène » Actualité

Actualité

Dernier ajout – mardi 9 décembre 2014.

    Allègre, Besson, Pathouot, Etchegoyen

    Ils la connaissent bien, c’est pour cela qu’ils ne soutiennent pas Ségolène Royal

    Durant toutes campagnes politiques, les principaux candidats sont critiqués par leurs adversaires. Cela fait partie du jeu.
    Les présidentielles 2007 ne dérogent pas à cette règle … sauf pour Ségolène Royal. En effet, les critiques les plus dures concernant la candidate socialiste viennent de son propre camp, de ceux qui ont eu la CHARGE de travailler avec elle.
    Qu’ils l’aient côtoyée dans sa circonscription des Deux-Sèvres, au sein du gouvernement de Lionel Jospin, ou encore durant la campagne (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    La « botte », mal odorante des « amis de Ségolène ».

    Après avoir imaginé les « débats participatifs », les « jurys populaires », « l’ordre juste », Ségolène Royal et ses amis viennent de nous faire part de leur dernière « botte secrète » pour gagner ces élections.
    En effet, depuis quelques jours sur le site des amis de Ségolène : http://www.lesamisdesegolene.org/campagne-perso/sos.php, nous pouvons lire les dernières recommandations aux militants PS pour glaner des voix pour leur « madone » : « Comme le temps presse, vous allez sans doute être contraint de lui (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    Royal soutenue par les universitaires ? Dans ses rêves peut-être mais pas dans la réalité

    14 « présidents d’universités » ont annoncé officiellement leur soutien à Ségolène Royal. En quête de légitimité quand à ses compétences de femme d’Etat, Ségolène ne pouvait rêver mieux que le soutien de tenants de l’enseignement supérieur.
    Seulement voilà ; sur les 14 signataires seulement 6 sont effectivement encore en poste à la tête d’une université. Ces 6 présidents sont par ailleurs connus depuis longtemps pour leur engagement à gauche. Sylvie Faucheux (Versailles Saint Quentin) est candidate socialiste aux (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    Bourde Royal sur le Smic : brut ou net ?

    Invitée lundi matin sur RMC et BFM TV, la candidate socialiste a annoncé un Smic à « 1500 euros net », au lieu des 1500 euros brut que prévoit le projet du PS.
    Bourde de fin de campagne, fatigue ou question-piège d’un intervieweur ? Il est 8 h 30, lundi, dans les studios de RMC. Début de l’émission « L’entretien d’embauche pour devenir président ». Le journaliste Jean-Jacques Bourdin interroge Ségolène Royal sur la hausse du Smic.
    La candidate socialiste souhaite le porter à 1 500 euros brut lors de la (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    5 ans de retard

    Mais où étais-tu Ségolène, ces cinq dernières années ? Jeudi 5 avril sur I-tv, la candidate socialiste a exprimé sa sympathie pour les familles des otages retenus en Afghanistan, puis elle a appelé l’opinion internationale à faire pression sur le régime des talibans ! Excellente initiative, mais pourvu qu’elle n’aille pas la proposer à l’ONU, parce que le régime des talibans... est tombé en 2002 !
    Eh oui, souvenez-vous, suite aux attentats du 11 septembre, les Américains sont un peu intervenus en (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    La méthode miracle de Ségolène Royal

    Pour relancer la croissance, Marie-Ségolène a la méthode. Il suffirait qu’elle soit élue pour que la croissance de notre pays se démultiplie.
    Marie-Ségolène, ça ose tout, c’est même à cela qu’on la reconnait...
    Segolene_royal_methode_miracle
    envoyé par kozygolene

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    A dix-neuf jours du premier tour, elle se lâche et pète les plombs

    Marie-Ségolène Royal voulait faire de la politique autrement. De la politique "à la façon nouvelle", celle qui permettrait de tirer le (la) politique vers le haut. Même sans être convaincante - c’est le moins que l’on puisse dire - elle avait d’ailleurs tenté de longues et abracadabrantesques explications.
    Mais hier soir sur Canal Plus, dans l’émission de Denisot, elle craque. Elle pète littéralement les plombs. Souvenez-vous, Ségolène Royal s’était défendue de toute attaque personnelle contre ses (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    Incidents de la Gare du Nord à Paris

    Ségolène Royal fait l’amalgame entre "jeunes" et "bande de casseurs"

    Un voyageur sans titre de transport a agressé des contrôleurs qui vérifiaient les billets. Témoins de la scène, certaines personnes s’en sont prises aux policiers venus en renfort avant que cela ne dégénère. Les photographies et images diffusées par les médias sont sans équivoque ; il ne s’agissait pas de jeunes mais bel et bien de casseurs et de pilleurs qui se sont opposés à l’arrestation du resquilleur.
    Au fait, le pauvre resquilleur, si l’on écoute les déclarations de la gauche, serait presque une (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    Accord de gouvernement entre les Verts et les socialistes

    Flagrant délit de mensonge de François Hollande

    Lundi 26 mars sur France Inter, François Hollande, affirmait avoir « proposé aux Verts un contrat de gouvernement », qu’ « ils ont accepté ». En entendant la radio, Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts s’est fâchée tout rouge se fendant d’un communiqué dans lequel elle a précisé qu’ « aucun accord, ni discussions n’existent aujourd’hui. Cécile Duflot a rappelé que François Hollande avait déclaré, dans les médias, « que les discussions pourraient reprendre après le premier tour de la présidentielle ». (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


    Immigration clandestine et sans-papiers

    Ségolène Royal pour une immigration massive

    Pleine de bons sentiments, Ségolène vient d’inventer une nouvelle filière d’immigration massive en France en considérant qu’ « on ne doit pas séparer les enfants des parents ».
    François Hollande avait lui-même ouvert la voix en indiquant que « les parents sans-papiers dont les enfants scolarisés doivent être régularisés ».
    Sur Canal+, la candidate socialiste a en effet considéré que « des enfants scolarisés doivent pouvoir poursuivre leur scolarisation dans les écoles », dès lors, « leurs parents doivent (...)

    » Participer à la discussion » Lire la suite


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60